Back to top
Des traitements pour le cancer: ça intéresse quelqu’un?


Photo: Davor Pongracic

Les applications médicales du cannabis et la régulation qui les appuie au Canada ont toujours été soumises à un énorme scrutin; mais: pourquoi ?

Rick Simpson, de Phoenix Tears, croit fermement que la régulation du cannabis a était freinée exprès à travers d’une plate-forme de désinformation et par des intérêts pharmaceutiques.

Simpson a acquis une grande renommée pour défendre les propriétés thérapeutiques du cannabis et comment elles interagissent avec le système cannabinoide humain. Pour malheur de la majorité des Canadiens, le cannabis est prescrit très rarement. Après avoir suivi un traitement pharmaceutique épuisant et inefficace pour combattre une grave lésion dans la tête en 1997, Simpson a décidé de créer sa propre médecine.

Phoenix Tears naît d’un processus de simple réduction qui concentre les composants les plus avantageux des molécules de THC et de CBD qui sont présentes dans le cannabis. Simpson a travaillé pour simplifier le processus et pour aider à éduquer n’importe quel patient qui cherche une alternative aux médicaments commercialisés par les pharmaciennes. Simpson croit que le cannabis est une forme de traitement plus naturelle et effective pour de divers malheurs s’il est prescrit en combinaison avec un style de vie saine.

Les patients qui cherchaient des traitements non pharmaceutiques ont commencé à prendre contact avec Rick. Après avoir remplacé une poignée de pastilles par l’huile de Simpson, ils se sont rendus compte tôt que les alternatives de traitement avec le cannabis n’avaient pas d’effets secondaires.

“Au Canada, la société est accro aux médicaments … plus que n’aider personne, nous leurs remplissons les poches”

Après s’être rendu compte que l’actuel système ne fonctionnait pas, Rick a décidé de distribuer son huile concentrée de forme gratuite. La réponse locale a été tellement positive qui a attiré l’attention au plan national. Malgré les résultats si incroyables que Rick a mis à disposition de la Société Canadienne du Cancer, ils ont ignoré ses propositions. Depuis que le système endocannabinoide a été découvert, quelques études ont été réalisées avec des résultats similaires. Dans la phase 1 d’un essai clinique, le Dr. Manuel Guzmán a déterminé le suivant:

“Quelques patients ont répondu – au moins partiellement – au traitement avec THC en réduisant l’indice de croissance tumoral. Malheureusement, ces découvertes devront encore motiver une réforme de la régulation”

Le cannabis est devenu un point recherche médicale indispensable. À différence d’autres types de médecine, il semble que le cannabis n’a pas de limitations dans son application. La phase 1 de l’essai clinique du Dr. Manuel Guzmán pour des patients de cancer a illustré cette possibilité de succès. Simpson n’est absolument pas surpris que les études comme celui de Guzmán soient ignorés:”Le système est cassé et personne ne veut le réparer”.

Les bénéfices de l’industrie pharmaceutique se surpassent d’année en année. Avec ses prix réduits pour un système de la production de masse, les bénéfices qui génèrent ces traitements médicaux pèsent plus que les résultats. Tout autant que Guzmán, Simpson pense qu’il pourrait y avoir un système pour le traitement du cancer plus durable si seulement les fonds adéquats étaient investis et la recherche adéquate était réalisée.

Rick a travaillé sans repos pour continuer de promotionner la plate-forme pro cannabis, sans à peine obtenir du succès. Il est convaincu, que cet examen auquel il est soumis la marijuana répond à une obstruction législative. Simpson affirme que les grandes entreprises qui contrôlent le contenu de la trousse à pharmacie de presque tous, ne sont pas intéressées dans le cannabis. L’actuelle situation du processus de légalisation du cannabis au Canada soutient cette thèse. Au lieu de nager contre-courant, Rick propose une réforme internationale pour casser le mur de la désinformation qui se lève sur la régulation de cannabis. Il reste encore à déterminer dans quelle situation se trouve le cannabis comparé aux innombrables traitements nuisibles et qui créent une dépendance. Par le bien de l’humanité, Simpson continue avec l’espérance dont les systèmes médicaux vont prioriser le soin et le bien-être du patient, plus que les bénéfices du propre système.

Biographie de Rick Simpson

Rick Simpson est un ingénieur électrique retraité qui a travaillé pendant 25 ans dans le système médical au Canada. Après avoir subi une grave lésion dans la tête en 1997, il a pris tous les médicaments que les médecins lui ont prescrits, mais l’unique chose qu’il a obtenue ce sont des dommages dû aux effets secondaires. Donc désespéré, il a commencé à utiliser des extraits de cannabis que lui même produisait et il s’est rendu compte rapidement qu’il avait découvert la meilleure médecine naturelle de la planète.

Après s’être aperçu de la vérité sur les propriétés curatives exceptionnelles de ces extraits, il s’est présenté aux autorités pour qu’ils reconnussent son usage. Mais il s’est rendu compte que ceux qui contrôlent nos vies veulent maintenir la vérité cachée du grand public. Sans pouvoir compter avec eux, il a fait publique cette connaissance par lui même et depuis, une infinité d’individus ont utilisé ses connaissances pour guérir ou contrôler des maladies pour lesquelles nos systèmes médicaux actuels n’ont pas de solution.

Après s’être aperçu de la vérité sur les propriétés curatives exceptionnelles de ces extraits, il s’est présenté aux autorités pour qu’ils reconnussent son usage, mais il s’est trouvé avec ce que ceux qui contrôlent nos vies veulent maintenir la vérité cachée du public en général. Sans pouvoir se diriger vers personne, il a fait cette connaissance publique et depuis lors une infinité d’individus ils ont utilisé son information pour guérir ou contrôler des maladies pour celles que nos systèmes médicaux actuels n’ont pas de solution.

Rick Simpson répartissait l’huile de forme gratuite et cultivait des plantes dans son jardin jusqu’à 2009, tandis qu’il vivait au Canada. C’était à ce moment là que la Police Montée du Canada a organisé une rafle dans sa maison. Rick parlait toujours d’une huile de THC, non de CBD. L’huile qu’il répartissait d’une forme gratuite avait un pourcentage très élevé de THC et contenait aussi de bas niveaux de CBD et d’autres cannabinoides. De nos jours, ces extraits se nomment normalement RSO ou huile de Rick Simpson et c’est à cause du pionnier du mouvement par le chanvre, Jack Herer, que cette dénomination a été adoptée. Dès 2013 Rick ne vit plus au Canada.

Rick Simpson, a rétabli la page Web http: // phoenixtears.ca/en 2004 et il a publié gratuitement l’information dont les personnes ont besoin pour se guérir eux mêmes. Rick n’a même pas essayé de breveter l’huile ou la méthode utilisée pour le produire, puisqu’il pensait que c’est une information qui devrait avoir tout le monde pour pouvoir apprendre à gérer eux mêmes ses problèmes médicaux, d’une forme prudente et inoffensive.

“Je veux que les personnes sachent comment guérir eux mêmes “, Rick Simpson

Braydon McLean

Traduction: María Olalla

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.