Back to top
„Der Cannabis-Arzt“, ein spannendes Buch für jedes Publikum

Même si ça fait 5.000 ans que l'on connaît l'existence et les possibilités du cannabis, c'est comme si l'on avait entre les mains un livre terminé auquel il manque des pages. C'est l'analogie qu'utilise le docteur Albert Estrada dans son livre "Le médecin du cannabis", un travail de la maison d'édition El Ángel ("L'ange"), qui sera passionnant aussi bien pour la classe médicale que pour les usagers médicinaux.

Pourquoi faut-il décarboniser le cannabis avant de le prendre? Combien de voies existe-t-il si l'on veut le consommer? Quels sont les problèmes et les avantages de le fumer? Jusqu'à quel point le CBD agit-il comme neuroprotecteur? Quand devrait-on commencer à utiliser le cannabis comme traitement médical? Que contient un joint exactement? Quels métaux lourds peut-on trouver dans la marijuana? Et les pesticides?

Ça fait beaucoup de questions auxquelles tout le monde ne saurait pas répondre, même en étant usager de cannabis et même s'il s'agit d'une plante qui a été dans notre société pendant des milliers d'années. La méconnaissance principale quant à ses propriétés se doit à la politique prohibitionniste qui a régi la marijuana depuis le début du siècle dernier, le XXème. On a diabolisé le cannabis en le comparant et en le mettant dans la même liste de dangerosité que les substances chimiques qui n'ont rien à voir avec lui, ni par rapport à sa composition, ni par rapport à ses effets.

Un regard sans préjugés

Le docteur Albert Estrada a commencé son livre d'une façon qui surprendra le lecteur.

"J'avoue, je suis médecin, je suis spécialisé depuis des années dans l'application du cannabis sur la santé mais je n'ai jamais consommé de cannabis". Et, à partir de cette déclaration, la première phase du livre commence avec presque 200 pages fort intéressantes consacrées à démonter les préjugés qu'il y a sur la plante dans la société et à faire augmenter la curiosité du lecteur à son sujet et pour ce qui est de ses bénéfices, avec un regard sans préjugés.

Et pourquoi devrais-je être un docteur usager de cannabis? Estrada nous raconte qu'il n'a pas consommé non plus de Sintrom, ni d'opiacés, ni de Lyrica et que personne ne lui a jamais posé la question mais pourtant il les a prescrits.

Selon Albert Estrada, "le médecin a évolué et doit évoluer, depuis la perspective précédente qu'avait la société, très paternaliste, dans laquelle le médecin disait au patient ce qu'il devait faire et le patient confiait aveuglément en son savoir, vers la situation actuelle dans laquelle le patient est beaucoup mieux informé et le rôle du médecin s'apparente de plus en plus à celui d'un conseiller médical".

Le système endocannabinoïde

Le médecin de cannabis consacre un chapitre au fonctionnement du système endocannabinoïde, celui qui fait que les cannabinoïdes fonctionnent sur notre corps à travers des récepteurs que nous-mêmes avons. Il nous raconte également ce qui se passe lorsque que le système endocannabinoïde échoue. Mais il va encore plus loin puisqu'on découvre aussi dans ses pages quel est l'effet du THC et du CBD réunis et, à partir de cette prémisse, quels devraient être les critères à considérer au moment de donner des médicaments en tenant en compte que, à cause de l'interdiction, la composition des produits que l'on trouve sur le marché n'est pas claire.

Finalement, ce dont il s'agit, c'est de sauver des vies comme le précise Albert Estrada dans un des ses chapitres de "Le médecin du cannabis". Parce qu'on doit parler de sauver des vies. Peut-être que le cannabis ne guérit pas mais la chimiothérapie si. Peut-être qu'une femme, sans cannabis, à cause des vomissements, des nausées, de la douleur, etc. n'allait pas faire le deuxième cycle de chimio mais avec le cannabis elle le fait.

Témoignages de patients

Ça fait six ans qu'Albert Estrada soigne des malades atteints de sclérose en plaques, d'Alzheimer, de fibromyalgie, de glioblastome multiforme, de cancer du sein, de problèmes de mémoire, osseux, d'autisme, d'insomnie, etc. Dans ce travail, il a recueilli certains témoignages et il nous parle de cas médicaux qui ont à voir avec ces maladies et de résultats de la plante sur des personnes qui se soignent avec.

Par exemple, le cas du barcelonnais Joseph López Riber, atteint de sclérose en plaques, auquel le cannabis sert de palliatif aux douleurs que lui provoque la maladie. Ou le cas de Teresa Latorre, atteinte de fibromyalgie, qui a décidé d'arrêter les antidépressifs qu'elle prenait et de se tourner vers la médecine alternative. Maintenant, elle prend de l'huile de cannabis et combine les doses à teneur plus ou moins forte en THC ou CBD selon la douleur qu'elle ressent chaque jour.

En définitive, "Le médecin du cannabis" est un livre écrit dans le but d'être compréhensible par le plus grand nombre de lecteurs possible. Et, pour cela, il traite tous les thèmes liés à la plante et termine ses pages par quelques lignes sur le choix des graines, la germination, la récolte, la floraison et le séchage. Sans aucun doute, il s'agit d'une publication phare pour tout type de profils cannabiques.

 

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.