Back to top
Nights: ein Festival, wo das Nachtleben thematisiert wird

S'il y a quelque temps, on nous avait dit qu'il existait un festival exclusivement consacré à débattre de la vie nocturne, on ne l'aurait pas cru. Mais les temps changent et il y a quelques années est arrivé NIGHTS, qui a célébré ces jours-ci sa quatrième édition à Bruxelles, après être passé par Padoue et Berlin. Ce festival entend faire partie de la reconnaissance du rôle nécessaire qu'a la vie nocturne dans chaque ville et dans la vie de chaque citoyen et citoyenne.

Le loisir nocturne

Il y a beaucoup de thèmes impliqués dans le loisir nocturne. Cette édition a porté une attention particulière à la cohabitation urbaine, aux plans directeurs de la vie nocturne, aux conseils et ambassadeurs nocturnes, à la politique de drogues, à la sécurité dans les festivals, au tourisme de loisir et aux bars de la vie nocturne. Les quatre piliers de NIGHTS sont l'économie nocturne, la culture, le développement urbain et les sorties nocturnes sûres.

Les 15, 16 et 17 novembre, des experts internationaux de différents secteurs étaient à Bruxelles pour partager des expériences, faire des synergies et penser à de nouvelles idées. Un groupe d'‘activistes de la vie nocturne’ (musiciens, spécialistes en prévention et réduction de risques, agents de l'ordre public, parlementaires, promoteurs de villes et danseurs) ont discuté de thèmes sur la culture nocturne et festive.

Au cours d'une longue programmation de conférences intéressantes, les intervenants et assistants ont débattu sur comment maintenir une vie nocturne sûre et de qualité pour tous et toutes. Récapitulons quelques unes des propositions qui ont surgies pendant les trois jours de cette rencontre intéressante; celles qui nous ont semblé les plus pertinentes.

The future is female

La table ronde intitulée The future is female nous semblait très prometteuse, et davantage encore si l'on parle d'une industrie qui continue à être dominée par des hommes. Y ont participées des femmes activistes dont le rôle est fondamental pendant la nuit et les festivals. On est presque en 2019 mais malheureusement l'égalité des sexes est un thème qui est encore à l'ordre du jour.

Combien les services de contrôle des drogues ont aidé au suivi des drogues récréatives et à la connexion avec ses usagers! D'ailleurs, à la table ronde Drug Checking, on a précisément parlé de ce précieux outil. Mais aussi d'autres thèmes intéressants comme drogues et sexe en Chemsex où l'on a débattu des difficultés des travailleurs psycho-médico-sociaux.

Sortir le soir est un besoin humain

“Sortir le soir ou aller à des festivals aide la société à déconnecter de la vie normale et à connaître des gens nouveaux dans la vie réelle, écouter de la musique et danser".

On adore que ce concept soit mis en valeur. À la table ronde "Oui - La danse, les drogues et la musique peuvent changer ta vie!", les experts qui animaient cette session se sont centrés sur les raisons pour lesquelles "Sortir le soir ou bien aller à un festival devrait être déclaré un besoin humain. Pour certaines personnes, les drogues illégales font partie de cette expérience. C'est pourquoi ils ont, entre autres, réfléchi sur les stratégies de réduction des risques.

Berlin et sa culture des clubs

Pourquoi tout le monde veut aller à Berlin? C'est une question et le titre d'une des conférences qui s'articule autour d'intéressants projets qui se développent dans la ville allemande. Comme la présentation d'un projet de recherche scientifique à grande échelle où l'on analyse ce qu'est la culture de club et quel rôle elle a, ainsi que la culture musical pour nos villes et société. Si ça ce n’est pas le top, que le ciel me tombe sur la tête!

3 jours, 8 localisations, 48 sessions et 150 intervenants... Et quelques bonnes raisons de penser que d'autres festivals comme Nights, qui réfléchissent sur la vie nocturne, sont nécessaires. Parce qu'il encourage la participation culturelle de la population en général. Parce que l'économie nocturne est devenue un facteur économique important en ce qui concerne les postes créés et les tendances qu'il établit. Parce qu'un des plus grands défis de la vie nocturne urbaine est la planification urbaine. Et parce que la conduite à risque individuel affecte, en plus de la sécurité personnelle, la sécurité des autres. Pour toutes ces raisons, ce projet nous semble être une grande initiative.

 

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.