Back to top
We Are Mary Jane: Mujeres y cannabis

« Je veux que chaque femme sait qu'il y a un lieu pour elle dans cette industrie, et qui n'existera jamais de meilleur moment pour le trouver » - Jane West, fondatrice de Women Grow en 2017.

We Are Mary Jane: Femmes et cannabis est une exposition qui peut être visitée dans le Hash Marihuana & Hemp Museum d'Amsterdam jusqu'au 23 septembre. Cette exposition veut rendre visible à la femme dans le monde du cannabis. "Depuis les temps préhistoriques jusqu'à l'actualité, le musée rend hommage à la contribution non toujours reconnue des femmes à l'histoire de la plante la plus versatile du monde", nous lisons dans son site web. Si tu ne passes pas par la ville des tulipes et des coffeeshops durant ces jours, ne t’inquiètes pas, à partir du mois de mars 2019 nous aurons l'opportunité de la visiter chez son homologue espagnol, le Hash Marihuana & Hemp Museum de Barcelone.

Quelque chose est en train de changer

Les revendications féministes sont arrivées il y a bien longtemps au monde cannabique. Les femmes nous nous exposons s'ils nous rattachent à la plante dans notre domaine privé et aussi dans le public. Paresseuse, hippie, fumée, mauvaise mère, irresponsable, garçon manqué, volatil … Si déjà la marijuana en soi est stigmatisée dans la société, être femme et usagère suppose être doublement marquée.

Jusqu’à cela fait très peu, le panorama n'était pas non plus très flatteur si nous parlions en tant que professionnels de l'industrie cannabique ou comme usagères. Il fallait finir d’abord avec l'image qui se rend de nous dans la publicité cannabique, toujours comme des objets sexuels ou à poil dans les revues de cette thématique… pour ne pas parler des postes à responsabilité souvent entre les mains des hommes… mais cela s'est terminé.

Nous avons toujours été là

La tendance mondiale de légaliser la plante petit à petit et l'industrie cannabique émergente a fait que beaucoup de femmes sortent de l’armoire et qui revendiquent son lieu comme des usagères et comme des professionnelles. Dans celui-ci et dans tous les domaines il nous faut des référents. Nous avons historiquement été rendues invisibles, mais cette exposition nous raconte que nous avons toujours été là.

Les femmes porteront-elles à l'industrie du cannabis à une nouvelle ère? On se demande dans We Are Mary Jane : Femmes et cannabis. Les États-Unis nous donnent le plus clair exemple de comment l'industrie légale de la plante est devenue une aventure millionnaire dans les dernières années. "On estime que les ventes de marijuana augmenteront aux dizaines de milliers de millions en 2021", lisons sur le site web du Hash Marihuana & Hemp Museum d'Amsterdam.

Les femmes s’imposent dans l'industrie cannabique

En 2017 une enquête a révélé que les femmes occupent une plus grande proportion de postes exécutifs dans l'industrie du cannabis, par rapport à toutes les autres industries des Etats-Unis ensemble. Seront-ils les chiffres du pays pionnier prémonitoires pour le reste du monde ? Cette réalité du cannabis business dominé par les hommes et ses produits dirigés principalement à une audience masculine laisse la place à une nouvelle image. "Maintenant, des femmes de diverses origines ferment la brèche de genre en moulant ce champ relativement nouveau", on nous raconte. "Le cannabis offre une ample variété de domaines à explorer : de l'usage récréatif à la médecine, du développement durable de l’écologie à la santé et le bien-être humain, depuis le champ légal et financier jusqu'au marketing".

Un hommage aux référents cannabiques

We Are Mary Jane est une exposition qui met l’accent sur les femmes qui ont donné forme au monde moderne du cannabis et elle est un reflet de toutes les avancées qui ont fait les femmes dans le secteur de la marijuana. Entre ses murs nous connaîtrons Whoopi et Maya, une compagnie de produits médicaux cofondée par Whoopi Goldberg. Ils y sont aussi, les vêtements durables en chanvre de la firme néerlandaise Studio Jux et les pipes de design artistique de Stonedware.

Mais dans We Are Mary Jane n’est pas tout réduit au présent, puisque ils nous montrent que la femme a toujours été une partie importante de la culture et du traitement du chanvre, comme l’avait montré dans ses tableaux le fameux artiste d'avant-garde néerlandais Piet Mondriaan. Les chinois antiques vénéraient aussi à une Déesse du chanvre dénommé Ma Gu (demoiselle du chanvre).

Dans cette exposition ils rendent hommage à plus de femmes appartenant aux temps modernes : Mila Jansen, qui a été la pionnière des coffeeshops à Amsterdam ; Mary Rathbun, connue comme "Brownie Mary", précurseur du cannabis médicinal avec les patients de VIH auxquels elle donnait ses brownies magiques. De même, le Hash Marihuana & Hemp Museum d'Amsterdam présente "1042 Femmes dans la scène cannabique", en collaboration avec la photographe Marie Cavali. Il s'agit d'une série de portraits de fumeuses de cannabis comme ode à la diversité de la culture du cannabis d'Amsterdam.

Photos: Floris Leeuwenberg.
 

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.