« We Are Mary Jane » est arrivée à Barcelone

« We Are Mary Jane » est arrivée à Barcelone

Pour: Laura Rueda Culture

Il y a pleins d’initiatives qui sont nées le 8 mars 2018! Des millions de femmes sont descendues dans les rues au cours d’une grève générale à niveau mondial qui s’est avérée historique et a été répétée en 2019. Dans le cadre de Spannabis, la Journée internationale de la femme était aussi le thème de l’exposition. « We are Mary Jane », ou « Nous sommes Mary Jane » son titre en français, est conçue comme un hommage aux femmes qui aiment la plante de marijuana. Ce jour-là, le Hash Marihuana & Hemp Museum d’Amsterdam a organisé un événement festif pour donner, à la fois, de la visibilité au collectif féminin et féministe présents au secteur du cannabis national et international.

« We Are Mary Jane » est arrivée à Barcelone

Cette rencontre festive et militante est devenue une exposition temporaire au Hash Marihuana & Hemp Museum à Amsterdam. L’exposition explore le rôle des femmes dans le monde du cannabis, dès la préhistoire à nos jours. Le printemps est presque fini et « We are Mary Jane » arrive au musée Hash Marihuana & Hemp à Barcelone. Son inauguration a été un succès et a été suivie par plusieurs des femmes les plus importantes de l’industrie. On vous raconte tout dans cet article!

« We Are Mary Jane » est arrivée à Barcelone

D’Amsterdam à Barcelone

L’exposition reconnaît et donne de la visibilité au rôle de la femme et à son travail dans le monde de la culture et de l’histoire du cannabis dans un monde traditionnellement contrôlé par des hommes, cette approche nous attire vraiment! La première partie de « We are Mary Jane » a eu lieu à Amsterdam il y a quelques mois, en proposant un voyage historique. Nous vous avons tout raconté sur notre blog à l’occasion.

Pour la deuxième partie, qui se présente à Barcelone, l’exposition commence en posant deux questions sous forme de questionnaire: «comment votre relation avec l’industrie a-t-elle commencé?» et «comment voyez-vous l’avenir du cannabis?». Les mêmes questions ont été posées aux protagonistes de l’exposition, à des femmes du monde entier telles que Jodie Emery, Michka Seeliger-Chatelain, Dre Dina, le REMA (Réseau national des femmes anti-prohibitionnistes), Carola Pérez, Fernanda de Figuera, entre autres.

« We Are Mary Jane » est arrivée à Barcelone

Un hommage aux femmes dévouées au cannabis

« We are Mary Jane » réunit également des femmes de différents secteurs de l’industrie du cannabis: cultivatrices, avocates, scientifiques … Elles sont toutes « Mary Jane » dans exposition qui rend hommage à toutes les femmes qui aiment la plante de cannabis. Pour Ana María Gazmuri, directrice exécutive de la Fundación Daya, « c’est notre moment », et également pour le monde du cannabis.

« We Are Mary Jane » est arrivée à Barcelone

« Nous sommes les femmes qui se battent pour défendre le droit à l’auto-culture. Ce sont les mères qui ont élevé la voix en déclarant que, même si elles sont persécutées, elles continueront à traiter les diverses pathologies de leurs enfants avec les plantes qu’elles cultivent dans leur jardin. Nous, les femmes, sommes celles qui sont appelées à faire entendre leur voix face aux tentatives des structures patriarcales de prendre le contrôle de notre secteur, en la reléguant exclusivement à la sphère industrielle et commerciale. Nous connaissons l’utilité du cannabis: comme aide dans les différentes étapes des cycles féminins lors de menstruations douloureuses, comme plante utilisée par les sages-femmes ou comme stimulant de l’énergie sexuelle. Nous avons souvent été traitées de sorcières pour préserver cette sagesse ancestrale. Nous vivons une véritable révolution féministe et la légalisation du cannabis en fait partie aussi», affirme Ana María Gazmuri.

« We Are Mary Jane » est arrivée à Barcelone

À ne pas rater!

Ceci est un exemple du résultat de la connexion entre les femmes de la culture cannabique du monde entier. Maintenant que cette deuxième partie de l’exposition est arrivée en Espagne et a déménagé, pendant quelques mois, dans le musée Hash de la Marihuana et du Chanvre de Barcelone, l’on doit absolument visiter! Cette exposition, qui sera ouverte au public jusqu’à la fin de l’été (29 septembre 2019) et dont l’entrée est gratuite, donne la parole aux véritables protagonistes, les femmes du cannabis !


« We are Mary Jane »

Du 14 mars au 29 septembre 2019

OÙ: Hash Marihuana & Hemp Museum of Barcelona
Carrer Ample 35, 08002 Barcelone
@le rez-de-chaussée du musée.
Entrée libre

*Photographie de Danh Lastra.

Kannabia Seed Company vend à ses clients un produit de collection, un souvenir. Nous ne pouvons pas et ne devons pas donner de conseils de culture car notre produit n’est pas destiné à cet usage.

Nous ne sommes pas responsables de l’utilisation illicite qui pourrait être faite par des tiers des informations publiées ici. La culture du cannabis pour l’autoconsommation est une activité soumise à certaines restrictions légales qui varient d’un État à l’autre. Nous recommandons de revoir la législation en vigueur dans le pays de résidence pour éviter d’encourir l’exercice d’une activité illégale.

Partager: