Back to top
Addiction or tolerance, withdrawal or desire?

Après plusieurs années de consommation, n'importe qui peut développer une dépendance. Lorsque cette consommation devient une habitude, et si la prise est tellement habituelle qu'elle en devient systématique, elle peut conduire à une plus grande tolérance de la substance en question. Ces facteurs peuvent conduire au désir de consommer une plus grande quantité pour obtenir les effets désirés, et donc provoquer un trouble addictif dépendant d’un certain nombre de circonstances.

Lorsque nous parlons de syndrome d'abstinence, nous faisons référence aux symptômes causés par l'interruption de la consommation d'une substance dans notre organisme. Dans le cas de la marijuana, le syndrome d’abstinence est beaucoup plus léger que celui des autres drogues, y compris les plus courantes comme l'alcool. En fait, le syndrome de sevrage de l’alcool, connu sous le nom de Delirium Tremens, est l'un des plus graves, pouvant avoir des conséquences telles que la mort.

L'arrêt de la consommation peut affecter différemment chaque individu, en fonction de divers facteurs tels que le niveau de consommation de marijuana, l'âge ou le métabolisme du consommateur ainsi que divers facteurs sociaux de la vie quotidienne. Les consommateurs qui fument de la marijuana depuis longtemps et qui ont maintenu un niveau de consommation plus proche de la dépendance connaissent des effets secondaires plus graves que ceux qui ont consommé de la marijuana de façon plus modérée ou pendant moins longtemps. Les symptômes de sevrage du cannabis comprennent l'anxiété, l'irritabilité et les troubles de l'humeur. D'autres problèmes, tels qu'une diminution de l'appétit et des troubles du sommeil, ou des symptômes similaires à ceux qui se manifestent lors de maladies infectieuses légères comme la grippe, une transpiration excessive, des frissons ou des tremblements peuvent également se produire. Une fois ces symptômes apparus, il n'y a plus rien à faire pour atténuer l'inconfort qui peut résulter du sevrage. Des études sont actuellement en cours pour utiliser le tétrahydrocannabinol (THC), l'un des principaux cannabinoïdes de la marijuana, comme remède possible pour aider ceux qui décident d'arrêter de consommer de la marijuana. L'objectif est d'atténuer les symptômes de sevrage afin de rendre l'expérience la moins traumatisante possible. En outre, il existe également des programmes professionnels appropriés de désintoxication et de traitement. Il est toutefois important de noter qu'à ce jour, rien ne prouve que les consommateurs réguliers de marijuana développent une dépendance physiologique comme c'est le cas avec d'autres substances telles que la cocaïne et les opiacés.

 

 

Le THC a été identifié comme le composant de la plante de cannabis responsable de cette éventuelle dépendance. Il est intéressant de noter que si une personne fume régulièrement du cannabis et en consomme suffisamment chaque jour, il est peu probable qu'elle présente des symptômes de sevrage. En effet, le THC est lipophile et se lie aux cellules adipeuses. Il est donc éliminé du corps très lentement, ce qui explique qu'il n'y ait pratiquement aucun symptôme de sevrage immédiat. Les symptômes n'apparaissent généralement qu'un jour après l'arrêt de la consommation, atteignant leur apogée environ trois jours plus tard.

En termes de tolérance à la consommation de cannabis, nous parlons d'un spectre très large avec une multitude de facteurs qui jouent un rôle pertinent. Dans la plupart des cas, les consommateurs réguliers développent une tolérance à la marijuana. Si l'on développe une forte tolérance à une substance quelconque, on cessera de remarquer ces effets et il sera nécessaire d'augmenter la dose pour obtenir les effets escomptés. C'est vraiment une question d'habitude. Si l'utilisateur s'habitue à consommer régulièrement une certaine quantité d'herbe, il développera une tolérance élevée à ses effets. Le corps développe rapidement une tolérance aux substances qui sont consommées régulièrement. Bien entendu, ce facteur de tolérance sera toujours soumis à des facteurs tels que la quantité et la fréquence de la consommation, le sexe du sujet, les niveaux de THC et la puissance de la marijuana et, bien sûr, l'indice de masse corporelle. Pour ceux qui fument ou consomment régulièrement, une pause de tolérance, ou de consommation, à la marijuana est un excellent moyen de réinitialiser le corps et de combattre la tolérance afin d'obtenir les effets désirés. Des recherches ont montré que les récepteurs CB1 dans le corps se régénèrent et se reconstituent après deux jours de pause de tolérance (arrêt de la consommation) et continueront pendant trois à quatre semaines.

Les résultats d'études ont montré que les consommatrices de cannabis peuvent développer une tolérance plus rapidement que les hommes et parfois une plus grande sensibilité aux effets de la plante. Bien que les causes de ce phénomène ne soient pas encore claires, il est possible que les niveaux d'œstrogènes yjouent un rôle important.

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.