Back to top
Finnland, eines der härtesten Gesetze Europas

Qu'est-ce que l'on sait de la Finlande? Qu'elle appartient aux Pays Scandinaves, qu'il y fait très froid, que ces paysages sont impressionnants, que c'est l'endroit d'où l'on voit le mieux les aurores boréales, que le père Noël est de là-bas, etc. Mais, qu'est-ce qu'on sait de ses lois par rapport au cannabis? Dans cet article, on se rapproche un peu plus de ce pays glacial.

Pays à la tradition de plantations de chanvre

La localisation géographique de la Finlande et sa température prédominante pendant l'année ne le font pas être précisément le meilleur endroit pour planter une quelconque variété de cannabis et que, sur ses terres, seulement certaines variétés poussent bien. Malgré cela, il semblerait que depuis bien avant la période viking, il y a des preuves comme quoi dans ce pays il existait des plantations de chanvre.

Entre le XVIIIème et le XIXème siècle, le chanvre et le lin étaient les principales cultures qui existaient et, avec, on y élaborait des tissus d'une qualité extraordinaire. Il n'a jamais existé de loi qui interdise la culture du chanvre. Actuellement, la Finlande se distingue parce que c'est l'un des pays qui a le plus apporté à cette industrie.

Légalité du cannabis en Finlande

La Loi Criminelle de Finlande (1/1889) interdit la culture de plantes de cannabis. "Le cannabis en Finlande est illégal. Le chapitre 50 du Code Pénal criminalise tous les rapports avec des narcotiques illégaux, y compris la production, l'importation, le transport, la vente, la possession et l'usage du cannabis", lit-on dans l'article de Wikipédia sur la situation de la plante dans ce pays scandinave.

Peu importe que la police finlandaise te choppe avec du cannabis, de la cocaïne, des méthamphétamines ou de l'héroïne; tout ce qui est considéré comme "stupéfiants" est régi par la même loi, il n'y a pas de différence entre eux. Mais on distingue les "délits mineurs" des "délits majeurs". Que tu cultives, tu vendes ou tu aies sur toi n'importe quelle substance, tu est en train de commettre un délit de drogues et là il n'y a pas de demi-mesure.

Différents types de punition

Après cette précision, on rentre dans les peines qui dépendront de combien tu as sur toi. S'il s'agit d'une petite quantité, pour ton usage personnel, tu auras probablement à payer une amende ou à faire un maximum de six mois de prison (auxquels tu pourras peut-être échapper). Ensuite, pour délits de drogues, il y a des peines qui peuvent aller de deux à douze ans en fonction des circonstances aggravantes. Mais, même dans le pire des cas, le cannabis ne fait pas partie des substances qui peuvent aggraver la peine car il n'est pas considéré comme très dangereux.

Les circonstances changent lorsque quelqu'un se consacre à fournir n'importe quelle substance y compris le cannabis. Dans ce cas-là, même si tu as passé/vendu une toute petite quantité, il est difficile que tu échappes à la loi. Alors les gens ne cultivent pas? On revient au début : si tu as une plantation de marijuana, celle-ci ne se distingue pas des autres substances et tu peux passer jusqu'à deux ans en prison. Mais si on considère que c'est pour ta consommation personnelle, ta peine peut être réduite à payer une amende ou à six mois derrière les barreaux.

Exceptions et licences

La Loi Criminelle interdit seulement la culture dans le cas de délits en rapport avec les drogues. Quand la plante n'est pas cultivée dans cet objectif, c'est compris comme une exception dans l'atmosphère légale de la plante de cannabis sativa. Alors, on a déclaré qu'il est permis de reproduire et développer l'industrie et de créer des nouvelles sélections de cannabis ou de graines de cannabis (y compris en ce qui concerne les parties supérieures des fleurs de la plante).

La Finlande a reçu le permis d'Evira (Autorité de Sécurité Alimentaire de la Finlande) pour importer des petites quantités de graines de cannabis sativa. Mais cela signifie qu'il est permis de produire des médicaments à partir des graines. On autorise la production de n'importe quel médicament exclusivement avec un processus très strict qui est contrôlé par la Fimea(l'agence finlandaise de médicaments).

La loi qui règlemente les graines de cannabis n'est pas claire. Selon l'autorité qui régule la Loi de Commerce de Graines de la Finlande, 500 graines est une petite quantité. On peut les trouver aussi bien on line que dans la capitale, Helsinki. Même si elles sont vendues comme souvenirs et strictement pas dans un but de germination. Le permis a été accordé à cette étape-là seulement pour importer et exporter les graines dans le but de cultiver et de développer des plantes. Pour vendre le produit (par exemple à des pharmacies), on aura besoin d'une autre licence.

Usage thérapeutique de la plante

En 2008, le pays a franchi un pas vers la régulation de l'usage thérapeutique de la plante et a approuvé une loi qui accepte qu'elle soit prescrite comme médicament. Sur ce terrain, il existe un peu d'ambigüité parce qu'elle est seulement légale sous quelques unes de ses formes : Bredocan, fleurs de marijuana qui viennent directement des Pays-Bas et, depuis 2012, Sativex, même si seuls quelques patients y ont eu accès car il s'agit d'un médicament au prix trop élevé.

Suivre un traitement cannabique en Finlande n'est pas aussi facile. Les médecins étudient chaque cas de façon exhaustive et ce processus est la dernière option que l'on choisit et on l'indique et l'approuve seulement lorsque l'on a épuisé tous les moyens possibles. La liste des maladies et diagnostics pour lesquels on tient en compte la marijuana médicinale est très restreinte: glaucome, cancer, sclérose en plaques, etc.

Dans le Guide de Voyages Cannabiques We Be High, on peut lire que "comme la Finlande se trouve au bord de la civilisation occidentale, l'usage du cannabis reste un peu underground". Ainsi, la Finlande serait dans la liste des pays où les lois qui légifèrent le cannabis sont les plus sévères. Depuis 2008, on a progressé si on parle de marijuana médicinale, mais les progrès vont lentement. On restera attentif.

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.