Helpmeplease, culture pour visibiliser les problèmes sociaux

Helpmeplease, culture pour visibiliser les problèmes sociaux

Pour: Laura Rueda Culture

Octobre arrive à Grenade solidaire et combattif. Cette année encore est organisé le Festival bénéfique culturel HelpMePlease. Dans cette édition, le thème choisi est « la traite aux fins d’exploitation sexuelle », un problème social qui est malheureusement encore d’actualité aujourd’hui. Pendant tout le mois et dans différents espaces de la ville, on célèbrera des évènements de différentes disciplines artistiques et des campagnes de diffusion sur ce thème.

Helpmeplease, culture pour visibiliser les problèmes sociaux

Plus de 8.000€ pour Proactiva Open Arms

Helpmeplease, culture pour visibiliser les problèmes sociaux

Si l’année dernière l’organisation de cet évènement a collecté plus de 8.000€ pour l’ONG Proactiva Open Arms, cette fois-ci elle a décidé de travailler avec APRAMP, association à but non lucratif qui consacre ses efforts à lutter contre la traite des femmes et des filles. Une édition de plus, HelpMePlease propose de mettre en lumière les problématiques terribles que l’on rencontre dans cette société, laquelle on considère malade depuis ce festival.

Culture pour rendre visible les problèmes sociaux

HelpMePlease est un festival bénéfique qui a pour moteur la sensibilisation et la fin de certains problèmes sociaux. De cette manière, ils recueillent des fonds pour soutenir les projets vitaux de certaines ONG, le font de manière organisée, travaillant avec les citoyens qui veulent s’impliquer. Chaque année, ils choisissent une cause sur laquelle s’articule le développement des activités qui façonnent l’évènement qui a l’habitude de s’étendre sur tout le mois.

La association HelpMePlease

Helpmeplease, culture pour visibiliser les problèmes sociaux

Cette association de professionnels du spectacle voit le jour en 2017, fatigués d’être à l’arrière-plan de l’action sociale. Elle est composée de techniciens de scène, cinéastes, acteurs de théâtre et de cirque, marionnettistes, musiciens, etc. « On ne donne pas seulement la quantité intégrale des bénéfices mais on essaie aussi de faire campagne pour rendre visible chaque problématique, approfondissant sur chaque thème et apportant nos connaissances à la divulgation des projets choisis », racontent leur organisation.

APRAMP, contre la traite des femmes

Helpmeplease, culture pour visibiliser les problèmes sociaux

APRAMP est une association à but non lucratif, non confessionnel et non partisan qui concentre ses efforts pour combattre la traite des femmes. Son objectif est que les personnes qui souffrent de l’exploitation sexuelle et de la traite des êtres humains récupèrent la liberté et la dignité en faisant valoir leurs droits et qu’ils atteignent l’autonomie nécessaire pour mener une vie échappant au contrôle et à l’abus de ceux qui les exploitent.

Evènements de différentes disciplines artistiques

Helpmeplease, culture pour visibiliser les problèmes sociaux

Un des évènements qui se célèbrera à Grenade pendant le mois d’octobre sera le Gala de Rock le samedi et le dimanche 20 et 21 octobre dans la légendaire salle du Planta Baja. Certains groupes qui joueront sont Eskorzo, Aitor Velázquez (Hora Zulú), Sorroche & El Estado. Le lundi 22 octobre, se célèbrera le gala Flamenco au Théâtre Alhambra avec des artistes comme La Moneta. Pour ces deux évènements, il manque encore des groupes et des artistes dont la présence reste à confirmer. Le Festival HelpMePlease comportera aussi d’autres disciplines artistiques comme le théâtre et les marionnettes; en plus d’une fête de musique électronique qui clôturera le festival. Une autre des activités centrales sera une table ronde sur le problème de la traite.

Artistes connus à Grenade

Helpmeplease, culture pour visibiliser les problèmes sociaux

L’année dernière, beaucoup de visages connus de la scène artistique de Grenade et nationale ont collaboré de façon désintéressée avec HelpMePlease.C’est le cas du musicien Antonio Arias (091, Lagartija Nick), de la chanteuse de flamenco, pop et rock Soleá Morente, du magicien « Mago Migue » ou du chanteur flamenco Juan Pinilla. La compagnie de théâtre « La vie est belle », le CAU (École Internationale de Cirque) et l’École de Théâtre et de doublage « Remiendo » ont collaboré également.

Cette initiative de professionnels du secteur culturel de Grenade promet beaucoup de culture pendant le mois d’octobre dans différents espaces de Grenade (son affiche n’est pas encore complètement terminée). Mais, surtout, elle promet d’être active beaucoup plus d’années pour rendre visible, faire prendre conscience et apporter son grain de sable à différents problèmes sociaux.

Kannabia Seed Company vend à ses clients un produit de collection, un souvenir. Nous ne pouvons pas et ne devons pas donner de conseils de culture car notre produit n’est pas destiné à cet usage.

Nous ne sommes pas responsables de l’utilisation illicite qui pourrait être faite par des tiers des informations publiées ici. La culture du cannabis pour l’autoconsommation est une activité soumise à certaines restrictions légales qui varient d’un État à l’autre. Nous recommandons de revoir la législation en vigueur dans le pays de résidence pour éviter d’encourir l’exercice d’une activité illégale.

Partager: