Back to top
Marihuana auf Netflix

“Grass is greener”

Intéressant documentaire de 2019, réalisé par le cinéaste et artiste de hip-hop états-unien Fab 5 Freddy, dans lequel est analysée la relation entre les Etats-Unis et la marijuana depuis les débuts de sa consommation, en commençant par sa présence et son influence sur la scène musicale nord-américaine, en particulier dans le jazz et le hip-hop. Il aborde aussi le thème racial en réfléchissant sur comment les afro-américains et les latinos se sont vus beaucoup plus affectés par l’illégalité de cette drogue douce, ayant été introduite aux États-Unis par deux endroits : la Nouvelle-Orléans dont la population était majoritairement afro-américaine et El Paso, à majorité latine. Clairement favorables à la dépénalisation et à sa consommation, le documentaire est une merveilleuse ode aux bienfaits du cannabis avec une bande sonore à la hauteur.

“Murder mountain”

Il s’agit d’une série documentaire sur le marché légal de la marijuana dans le comté de Humboldt, en Californie, principal producteur aux États-Unis. Pendant six chapitres, on assiste à la enquête menée sur la disparition de Garret Rodríguez, qui est arrivée là attirée par l’idée d’y commencer une nouvelle vie. Fait qui est là-bas malheureusement habituel. À travers de cette enquête, on découvrira comment Humboldt, avec des centaines d’hectares de forêts et au plus profond de la Californie, a finit par devenir le plus grand paradis de la culture du cannabis aux États- Unis. Ce qui a commencé par être une petite communauté hippie, libre et autosuffisante, s’est transformé, par la cupidité, en espèce de territoire comanche presque ingouvernable dans lequel personne ne veut renoncer à une entreprise aussi lucrative. Réalisée par Joshua Zeman, la série manque parfois de rythme mais ce qu’elle nous raconte est tellement intéressant et impactant lors de certains témoignages qu’elle vaut la peine d’être vue.

“The legend of 420”

Dans ce documentaire de 2017 de Peter Spirer, on réfléchit sur la, de plus en plus proche, dépénalisation de la marijuana. Le film explore l’impact et l’influence du cannabis dans l’art et la culture, la médecine ou la cuisine, ainsi que dans d’autres domaines. Sans aborder en profondeur le débat, il soulève de façon simple et amusante la controverse face à une drogue douce, de plus en plus tolérée, et son industrie florissante.

 

 

“Weeds”

Cette série de fiction, qui en est déjà à sa septième saison, démarre avec une approche des plus originales : après être devenue subitement veuve, une mère de classe moyenne commence à cultiver et à vendre de la marijuana pour arriver à joindre les deux bouts. Primée à de nombreuses occasions (Globe d’Or à la Meilleure Série de Comédie en 2006, 2007 y 2009 ou Prix Emmy à la Meilleure série en 2009, entre autres), cette série est un classique de la télévision qui présente une satire sociale avec des touches d’humour acide avec un point de vue innovant. Sa fraîcheur est appréciable.

“Superparfumés”

Ce classique de 2008, réalisé par David Gordon Green, est un autre tour de manivelle à la classique comédie légère de potes sans grandes aspirations, et possède malgré tout des moments glorieux oscillants entre humour intelligent, absurde ou, directement, insensé. Même si, aussi bien l’intrigue que le déroulement est prévisible, ce film nous fait passer un bon moment, en provoquant en nous plus d’un éclat de rire incontrôlable.

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.