Back to top
CBDA y THCA: los ácidos originales que superan en potencia al THC y CBD

Après le THC et le CBD, l’industrie pharmaceutique a aussi décidé de commencer à étudier les possibles usages pharmaceutiques des acides précurseurs des deux composés les plus connus du cannabis.

Le CBDA est l’acide qui, à l’origine, se trouve dans le cannabis et qui agit comme précurseur du CBD après un processus de décarboxylation, généralement réalisé grâce à la chaleur, qui est aussi celui qui fait que la plante soit psychoactive. Au mois de juillet dernier, le professeur Raphael Mechoulam - de 88 ans et professeur de médecine chimique à l’Université Hebrea de Jérusalem - a expliqué au magazine Forbes comment l’équipe, avec laquelle il travaille dans l’entreprise états-unienne EPM, a trouvé une méthode pour travailler avec les substances originales du cannabis.

« Tout le monde est en discussion sur le THC et le CBD mais ces cannabinoïdes sont vraiment des substances secondaires, elles apparaissent dans la plante a posteriori. », explique Mechoulam à Forbes.

La méthode utilisée par ce scientifique pour travailler avec les acides qui se trouvent initialement dans la plante, le CBDA et le THCA, s’appelle stratification et permet de maintenir ces acides assez stables pour permettre leur utilisation. « À l’origine, il y a des acides qui apparaissent dans la plante et ces acides sont ces mondes mystérieux de composés qui sont beaucoup plus puissants que les cannabinoïdes », ajoute le professeur Mechoulam qui explique que l’instabilité de ces substances est ce qui a rendu jusqu’à maintenant impossible l’étude de ses utilisations médicales.

Et quelles en seraient ses utilisations ? Mechoulam qui est connu pour être l’un des pères de l’étude du THC, insiste sur le potentiel du CBDA pour traiter l’angoisse et les nausées, ce qui pourrait transformer cet acide en bon complément pour les patients atteint de cancer et recevant une chimiothérapie. Mais aussi pour les personnes qui souffrent d’inflammation intestinal et psoriasis. Pour l’instant, l’équipe de Mechoulam a démontré l’efficacité du CBDA sur des douleurs intestinales, comparant ses effets avec ceux de deux autres produits conventionnels utilisés pour ces douleurs, l’un d’eux est la prednisone - un type de corticoïde. Le scientifique affirme que les effets obtenus avec le CBDA étaient très similaires et espère que les composés trouvés dans le cannabis, étant plus sûrs, pourront servir pour remplacer les médicaments à base de stéroïdes et d’opiacés.

 

 

Mechoulam a été le leader du groupe de recherche qui, en 1963, a réussi à isoler et à analyser la structure chimique du CBD. Cette même année, le même groupe de scientifiques a aussi réussi à isoler le THC.

« Ces acides cannabinoïdes ont été relégués, qualifiés d’inactifs par le passé, mais simplement ils ne cherchaient pas au bon endroit ou n’avaient pas les outils adaptés à ce moment-là », affirme de son côté le neurologue et chercheur travaillant sur le cannabis, Ethan Russo, dans une interview publiée par Project CBD en décembre 2019.

Russo explique qu’on a démontré, il y a 15 ans, que le THCA avaient une action sur le facteur de nécrose tumorale alfa, une protéine libérée par le système immunitaire qui intervient dans l’inflammation, l’apoptose et la destruction articulaire secondaires lorsqu’on soufre d’arthrite rhumatoïde ou d’autres pathologies.

« C’est un médiateur important des effets auto-immunes. C’est important dans le cas des maladies comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde, la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn et, probablement, d’autres maladies auto-immunes que l’on voit de plus en plus dans nos populations », continue Russo.

Dans la même interview, Russo parlait déjà aussi des utilisations du CBDA pour traiter l’angoisse et les nausées, pour lesquelles il calculait une puissance cent fois supérieure à celle du CBD. Mais à ce moment-là, on avait seulement réalisé des tests sur des animaux.

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.