Apprendre à préparer la terre pour la culture à l’extérieur

Apprendre à préparer la terre pour la culture à l’extérieur

Pour: Redaccion Grow

À l’heure de réaliser une petite auto-culture, nous ne devons pas oublier une série de facteurs qui parfois ne sont pas assez tenus en compte pour assurer le succès. Il est vital de choisir convenablement la terre pour la marijuana qui sera utilisée.

L’une des options les plus conseillées est de choisir la terre pour la culture de marijuana à l’extérieur par les avantages qu’elle peut présenter. La terre permet de corriger les valeurs de pH de l’eau utilisée pour les arrosages, dans les cas où elle n’ait pas un pH parfait. La terre permet aussi de corriger les excès dus aux engrais. Cependant, n’importe quelle terre ne sera pas l’idéale pour la culture de marijuana. Il faudra chercher une terre qui a une conductivité électrique (EC) et un ratio de rétention de l’eau corrects pour que les racines puissent absorber les nutriments dont ils ont besoin.

Les terres commerciales sont l’option la plus facile et confortable, puisqu’il ne sera pas nécessaire de réaliser des mélanges car elles sont déjà préparées avec leurs proportions idéales de nutriments. On peut faire la différence entre deux types de terres: celles nommées « light mix » qu’ont un léger engraissage et celles nommées « all mix » avec un engraissage plus complet et qui a une fonction préventive, puisqu’il essaie de suppléer aux manques qui peuvent apparaître dans l’avenir. Ce type de terre est réalisé normalement avec un mélange de tourbe avec d’autres additifs, comme cela peut être la perlite, l’humus ou le guano, pour enrichir le mélange.

Si le cultivateur est une personne plus expérimentée, il pourrait prendre la décision de réaliser son propre mélange pour planter de la marijuana d’extérieur. Pour cela, il serait nécessaire de bien connaître les conditions dans lesquelles la culture se développera. Pour des cultures dans des lieux froids, le substrat pour planter de la marijuana devra être isolant et qui protège la racine du froid. Pour cela, le substrat devrait disposer de la proportion adéquate de perlite et vermiculite. Si au contraire, il s’agit d’une auto-culture dans des climats plus chauds, le mélange devrait être capable de retenir plus d’humidité donc avoir une plus grande proportion de tourbe noire et blonde.

Les indications qui se donnent dans cet article devront accomplir les conditions requises suivantes:

  1. Que la culture soit dédiée à la consommation et approvisionnement propres.
  2. Que l’usage et le but de l’auto-culture doit être thérapeutique.
  3. Que la plantation doit se réaliser dans l’intimité. Idem en ce qui concerne la consommation.

Si vous ne vivez pas dans une zone très froide de la planète, il peut être intéressant pour vous d’acheter des graines de marijuana auto-fleurissants pour les planter à l’extérieur.

Nous espérons que notre article vous soit utile!

Kannabia Seed Company vend à ses clients un produit de collection, un souvenir. Nous ne pouvons pas et ne devons pas donner de conseils de culture car notre produit n’est pas destiné à cet usage.

Nous ne sommes pas responsables de l’utilisation illicite qui pourrait être faite par des tiers des informations publiées ici. La culture du cannabis pour l’autoconsommation est une activité soumise à certaines restrictions légales qui varient d’un État à l’autre. Nous recommandons de revoir la législation en vigueur dans le pays de résidence pour éviter d’encourir l’exercice d’une activité illégale.

Partager: