Back to top
Le CBD peut contrer les effets du thc. parole de docteur!

On dit beaucoup de choses sur le CBD et, à plusieurs occasions, on a affirmé que parmi ces caractéristiques, il a la force de contrer les effets du THC. On a voulu approfondir sur ce thème, dialoguant avec le docteur Mariano García de Palau, médecin agréé, membre de l’Observatoire Espagnol de Cannabis Médicinal et directeur médical de Kapala Clinic.

Qu’est ce qu’en pense la science ?

On lui a demandé ce qu’il y avait de vrai sur ce qu’ils disent et quelle implication elle a dans l’usage médical du cannabis.

“Vraiment pas tous les auteurs pensent que le CBD module le THC, par exemple les canadiens disent que bien peu… Nous, on pense que oui, selon la dose, mais si ; comme nous l’indique l’expérience clinique. Par ici (Kalapa Clinic), sont passés à peu près quelques 1000 patients et aucun ne semble défoncé. Si l’on faisait les traitements seulement avec du THC, il y aurait beaucoup de gens défoncés. ”

Serait-ce pour cette raison alors qu’au niveau thérapeutique on cherche en général une combinaison entre les deux cannabinnoides CBD/THC ? 
“Manuel Guzmán (Professeur de Biochimie et Biologie Moléculaire à l’Université Complutense de Madrid) pense que si l’on a du CBD, alors toujours du CBD! D’un côté parce que comme ça on peut contrer les effets qui ne nous intéresse pas du THC ; d’ailleurs, on considère l’effet psychoactif, la défonce de THC, comme un effet secondaire qui ne nous intéresse pas.

D’un autre côté, on ajoute les effets propres des graines de marijuana CBD, qui sont très intéressantes pour compléter les effets du THC. On va imiter la nature: les plantes autochtones, équilibrées, qui ont un ratio 1:1 de THC/CBD, sont les plantes les plus équilibrées pour usage thérapeutique.

marihuana medicinal Kannabia 

Ça marche aussi pour les test de drogue ?

Sûrement beaucoup de consommateurs ludiques se seront demandés si cette caractéristique du CBD peut être utile en cas de contrôle de drogue sur la route ou au travail. 

On va être bien clairs : ce n’est  pas comme ça que ça se passe! Et le docteur nous l’explique : “ Pour réussir les analyses, il n’y a rien à faire ! Ce qu’ils détectent avec le test de dépistage de drogue, c’est un métabolite du THC, mais on ne sait pas lequel, ils ne nous le disent pas. On a fait des essais avec le test de dépistage de la police basque. Si tu as consommé du THC tu seras positif au test. Une consommation relative de THC tous les trois jours, un joint par jour, tous les trois jours, c’est positif continu. S’il y a 15-20 mg de THC, tu seras toujours positif ! Jusqu’à ce qu’on ne comprenne que tu puisses être positif sans être sous l’effet du cannabis, on ne pourra pas résoudre ce problème. Il n’y a aucune façon de contrer le THC que l’on a déjà ingéré ou que l’on s’est administré, ni avec du CBD ni avec autre chose.” 

Ce problème touche particulièrement les patients qui utilisent des huiles de CBD légales et qui, après un mois de cure, sont positifs aux analyses d’urine. “On suspectait qu’avec des quantités si petites ils ne seraient pas positifs, et encore moins avec un produit légal, or ils sont positifs. Théoriquement, il n’y aucun produit légal de cannabis avec du CBD, sauf le CBD. Ce ne serait pas légal non plus si c’était clair pour les institutions/autorités que le CBD est psychoactif, puisque le THC est interdit par la loi parce qu’il est psychoactif.

C’est la même chose pour ceux qui ont décidé de consommer des variétés commerciales à faible teneur en THC, la cannabis light, comme ils l’appellent en Italie et en Suisse, où c’est déjà un phénomène de mode !

La psychoactivité : une confusion dans les termes

Le boom du CBD a à voir avec une confusion de termes. Le CBD est une molécule psychoactive comme le THC.

“Une grande confusion existe entre psychoactivité et altération de la conscience. Combien de médicaments sont psychoactifs mais n’altèrent pas la conscience ? Le CBD est un cannabinoïde psychoactif, si ce n’était pas le cas, ce serait difficile qu’il agisse sur le système nerveux central et donc il ne serait pas effectif dans le traitement de troubles comme l’épilepsie.

Le CBD est devenu très à la mode parce que c’est une partie de la plante que beaucoup même appellent thérapeutique comme si l’autre était la partie démoniaque, n’oublions jamais que le THC et ses isomères sont très importants pour soigner plein de choses. Les deux, THC et CBD, sont psychoactifs mais l‘un altère la conscience, l’autre non. Démystifions le sujet ! ”

S’il y a quelque chose de clair, en regardant le scénario cannabique international, c’est que la “vague CBD” est en plein essor et que, tous les jours, on en parle davantage.

On ne sait pas encore tout sur le cannabis car, vu qu’on parle d’une plante démoniaque, illégale et interdite, les études scientifiques ont été restreintes. C’est seulement lors de ces dernières années que la science a commencé à y porter un vif intérêt, grâce aux ouvertures politiques de nombreux pays dans ce domaine. Les études sur les cannabinoïdes diffusent de plus en plus de progrès et les chercheurs sont sûrs qu’il y a encore beaucoup à découvrir et qu’ils pourraient même découvrir des cannabinoïdes plus intéressants que le CBD.

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.