Napoleon_def

Napoléon, l’empereur qui a envahi la Russie à cause du chanvre

Pour: Daniel C. Culture

En raison de la stigmatisation de la plante, notre système éducatif semble souvent avoir négligé des détails importants sur l’histoire s’ils sont liés au cannabis. Cela est peut-être plus évident lorsque l’on observe le rôle joué par le chanvre à l’époque coloniale, où il n’était pas seulement une culture importante dans toute l’Europe et l’Amérique, mais il était le plus important, jouant un rôle fondamental dans des événements capitaux de notre passé.

Saviez-vous que le chanvre a alimenté auparavant le commerce mondial, tout comme les combustibles fossiles aujourd’hui ? Tout est dû au pouvoir économique associé à cette plante. Pendant la période du colonialisme, la gouvernance des océans était un signe important de pouvoir et les pays qui pouvaient commercer librement en utilisant des navires, obtinrent un large accès aux biens du monde entier. La Grande-Bretagne, la France et l’Espagne étaient connues pour leur capacité à coloniser des terres étrangères grâce à leurs flottes. En bref, le chanvre était absolument essentiel pour construire un bateau.

Le chanvre, par exemple, était utilisé pour fabriquer le tissu à voile. Chaque set de voiles nécessitait près d’un demi-hectare de chanvre, et chaque bateau nécessitait deux ensembles complets de voiles. Pour les cordages  et les gréements, seul le chanvre servirait, car de toutes les fibres végétales disponibles, c’était la seule qui pouvait résister après des mois en mer. Chaque bateau transportait entre cinquante et cent tonnes de gréement de chanvre. Il fallait donc beaucoup de terre pour cultiver le chanvre nécessaire à l’équipement des navires.

Russie, terre de chanvre

Et de la terre était quelque chose que la Russie avait en abondance. Au tournant du siècle entre 1700 et 1800, la Russie s’est établie comme le principal fournisseur mondial de chanvre en raison de sa main-d’œuvre servile sous le joug des tsars. Vers 1740, le pays produisait au moins quatre-vingts pour cent du chanvre utilisé en Europe pour les voiles, les cordages, les filets, etc., grâce à sa capacité à maîtriser un processus appelé « rouissage à l’eau » qui utilisait l’humidité pour décomposer l’écorce externe des tiges afin de la séparer facilement des fibres.

Le rouissage à l’eau produisait des textiles de chanvre plus doux et plus durables. La qualité des cordages et des gréements en chanvre de la Russie était considérée comme tellement supérieure que de nombreux marins exigeaient que tout navire sur lequel ils prétendaient traverser l’océan fût équipé de gréements en chanvre russe.

Les ambitions de Napoléon pour l’Europe

Mais qu’est-ce que le chanvre russe a à voir avec Napoléon ? On sait que c’était un homme ambitieux. Commençant comme général à la Révolution française, il remporta des batailles clés qui lui confèrent une notoriété jusqu’à ce qu’il devienne empereur en 1804. Cependant, son ambition n’était pas seulement de gouverner la France, mais de contrôler toute l’Europe.

Il a réussi à étendre son contrôle sur presque tout le continent à travers une combinaison de muscle militaire et de népotisme politique, en nommant sa propre famille à gouverner des nations comme l’Espagne et l’Italie. Son ambition ne s’est pas arrêtée là : il a atteint le bord de l’eau et la Grande-Bretagne était sur sa liste de souhaits. 

Mais, malgré tout ce qui s’est passé sur la scène mondiale, avec l’indépendance des États-Unis et la France affirmant son pouvoir sur l’Europe, la Grande-Bretagne dominait encore la mer. La Royal Navy restait la principale puissance dans l’eau à la fin des XVIIIe et XIXe siècles. Ce qui est apparu clairement dans les victoires remportées contre les Français lors des campagnes de Trafalgar, ainsi que dans les restrictions imposées aux commerçants américains qui tentaient d’atteindre l’Europe, isolant tout le continent en contrôlant la Manche et le détroit de Gibraltar.

Et voulant gouverner toute l’Europe, Napoléon chercha à affaiblir économiquement les Anglais. S’il pouvait couper l’approvisionnement de la marine britannique, alors il aurait une chance de les vaincre en mer.

En éliminant la perfide Albion

Au début des années 1800, la Russie exportait des milliers de tonnes de chanvre par an. Entre la moitié et les deux tiers environ devaient nourrir la marine britannique. Sachant que la Grande-Bretagne dépendait du commerce avec la Russie (un allié de la France), Napoléon réussit à faire accepter par le tsar Alexandre Ier le traité de Tilsit en 1807 qui, de facto, imposait un blocus continental contre le Royaume-Uni.

Couper l’approvisionnement en chanvre de la Grande-Bretagne aurait pu être une bonne idée si elle avait réussi. Mais la Grande-Bretagne a pu remplacer le commerce perdu avec la France et ses alliés par le commerce avec les colonies américaines. La France, qui a été encerclée par la marine britannique, n’a pas pu en faire autant.

De même, les États-Unis ont pu commercer avec la Russie. En fait, étant donné que la Russie n’a plus fourni de chanvre à l’Angleterre, les États-Unis disposaient d’une offre plus importante. Par coïncidence, les navires américains devaient passer par l’Angleterre en route pour la Russie. Étant ‘les enfants plus âgés dans la cour de l’école’, la marine britannique a été essentiellement en mesure d’ enlever ‘l’argent des repas’ des commerçants américains et de saisir leurs possessions; ou demander aux Américains d’acheter du chanvre russe pour l’Angleterre s’ils voulaient poursuivre leur commerce.

L’invasion napoléonienne de la Russie

Réalisant ce que faisaient les Britanniques, Napoléon avait besoin d’une méthode différente pour contrôler l’approvisionnement en chanvre russe. Il tenta de convaincre le tsar Alexandre Ier de laisser ses hommes amarrer sur les ports russes, afin de s’assurer personnellement que le chanvre ne finirait pas entre les mains de la marine britannique.

Lorsque le tsar a refusé (la Russie n’a pas respecté l’embargo pendant longtemps parce que l’industrie du chanvre était trop importante pour son économie), Napoléon a décidé d’envahir la Russie. Il a ensuite appris, de la manière la plus dure, ce que chaque nation qui a essayé d’envahir la Russie a souffert dans sa chair : la Russie n’est pas un pays pour les faibles et, en tant que nation, sa résilience face à l’invasion est et a été insurmontable.

Napoléon, avec tout son génie militaire, n’a pas fait mieux. Après avoir réuni la plus grande armée permanente du monde, il se dirige vers l’ouest de la Russie avec sa Grande Armée en 1812. L’armée russe a été dépassée en nombre de presque 3 à 1. Après avoir subi d’importantes pertes précoces, la Russie s’est basée sur une stratégie qui est assez commune aux stratèges militaires russes par rapport aux envahisseurs : survivre.

Une victoire qui s’est transformée en défaite

Passer à une campagne de retrait majoritairement calculée vers l’intérieur de la Russie et faire confiance à l’usure de l’armée française s’est avéré une tactique réussie. Napoléon a remporté presque toutes les batailles et a pris Moscou. Mais quand il l’a fait, Moscou était une ville fantôme, incendiée par les Russes eux-mêmes. Et la puissante armée française, qui comptait autrefois près de 600000 hommes, a été réduite à moins de 100000. Le reste a été enterré en cours de route.

Napoléon est demeuré à Moscou environ un mois avant de retourner en France, sans succès dans sa véritable mission. Il n’a jamais pu couper l’approvisionnement de la Royal Navy en chanvre. Parallèlement, et à l’autre bout du continent, la guerre d’indépendance d’Espagne terminait de donner le coup de grâce à l’empereur. Bien que l’Espagne ait payé un lourd tribut pour sa liberté, saignant non seulement sur le champ de bataille, mais aussi dans la société, l’économie et la politique, l’échec de ses aspirations expansionnistes dans la péninsule ibérique a mis fin à Napoléon Bonaparte (« Cette malheureuse guerre d’Espagne a été la cause première des malheurs de la France : toutes les circonstances de mes désastres viennent se rattacher à ce nœud fatal » écrirai-il plus tard dans son exil).

Après avoir été obligé d’abdiquer en 1814, Napoléon est exilé sur l’île d’Elbe. Il revient quelques mois plus tard pour une dernière bataille à Waterloo, mais il est finalement exilé sur une autre petite île au milieu de nulle part où il vivra les dernières années de sa vie.

L’histoire perdue qu’il faut connaître

Ce qui est vraiment le plus étonnant dans cette histoire, c’est qu’elle n’est presque jamais enseignée. La plupart des gens apprendront à propos de Napoléon qui était ambitieux et qu’il avait un grand esprit militaire, mais ils n’apprendront probablement pas à quel point le cannabis était important pour sa stratégie militaire.

Très peu de manuels scolaires pourraient vous dire que le chanvre a autrefois gouverné le monde comme le font aujourd’hui le pétrole ou le gaz. Bien sûr, tout le monde sait que les armées ont autrefois dominé le monde, mais presque personne ne se rend compte que le chanvre a régné sur les armées. Un peu plus de cent ans avant la Première Guerre mondiale, presque tous les mêmes joueurs ont participé aux guerres napoléoniennes. Le centre de la stratégie dans ces guerres était l’importance du rôle que le chanvre a joué dans la bataille maritime et le commerce international. Peut-être vaudrait-il mieux appeler ces guerres les ‘Guerres du Chanvre’. Cependant, cela pousserait sûrement trop le bouchon et ce serait inconfortable pour certains. Mais, bien que notre système éducatif ne soit pas prêt à faire face à tout le poids du cannabis tout au long de l’histoire, cela vaut la peine d’être mentionné.

Kannabia Seed Company vend à ses clients un produit de collection, un souvenir. Nous ne pouvons pas et ne devons pas donner de conseils de culture car notre produit n’est pas destiné à cet usage.

Nous ne sommes pas responsables de l’utilisation illicite qui pourrait être faite par des tiers des informations publiées ici. La culture du cannabis pour l’autoconsommation est une activité soumise à certaines restrictions légales qui varient d’un État à l’autre. Nous recommandons de revoir la législation en vigueur dans le pays de résidence pour éviter d’encourir l’exercice d’une activité illégale.

Rabais -30%

Afrodite

Depuis: 7.20€ 5.04€

Rabais -30%

Mikromachine Auto

Depuis: 139.00€ 97.30€

Rabais -30%

Lemon Haze Auto

Depuis: 139.00€ 97.30€

Partager: