Back to top
Quelles sont les différences entre le cannabis indica et sativa?

Il y a encore beaucoup de gens qui se rapprochent du cannabis avec de nombreux doutes sur ses propriétés et utilisations. Toutes les souches sont-elles pareilles? Existe-t-il des variétés spéciales pour usage médical et d’autres pour usage récréatif? Existe-t-il des différences entre le type de cannabis indica et le type sativa? Y a-t-il un meilleur moment dans la journée pour l’une ou pour l’autre?

Niveau de CBD modéré ou inexistant
Meilleur usage pour la journée
Énergétique
Aide à soulager la dépression
Saveur terreuse
 
  SATIVA VARIÉTÉS  
 
Niveau de THC modéré
Plus adapté pour dormir
Apaisant, sédatif, relaxant
Réduit l'anxiété et la douleur
Goût le plus sucré
 
  INDICA VARIÉTÉS  
 

 

Même si, ni les lois, ni les gens ne font la différence entre les deux, certaines caractéristiques les distinguent : origine, effets, temps de floraison, apparence physique, applications thérapeutiques, goût,… C’est au XVIII siècle qu’ils commencèrent à les comparer. C’est comme si on parlait de deux membres différents d’une même famille.

Différences géographiques

Le monde est très grand et chaque variété de cannabis a une origine géographique différente. Le lieu, qui les a vu naitre à l’époque, a aussi  pesé sur elles et les a configurées avec son propre climat. Les indicas ont été trouvées dans des régions entre 30 et 50 degrés de latitude, comme le Népal, le nord de l’Inde, le Pakistan, l’Afghanistan ou la Chine. Tous ces pays se situent dans la zone Hindi Kush, une chaîne de montagnes gigantesque qui s’étend sur plus de 800 km. 

Les sativas ont été localisées dans les régions équatoriales, qui se trouvent entre 0 et 30 degrés de latitude, comme la Jamaïque, le Mexique, la Colombie, la Thaïlande, le Cambodge et le sud de l’Inde.

Aspects différents et temps de floraison

Les plantes de la variété indica sont plus épaisses, aromatiques et courtes. Elles ont, en général, de grosses couches de résine qui les protègent en cas de besoin, vu qu’elles sont nées dans les montagnes avec des conditions atmosphériques néfastes de froid et de vent. En plus, leur temps de floraison est plus court, ce qui les rend très appropriées à la culture en intérieur. Les plantes de la variété sativa ont une morphologie plus fine et allongées. Elles grandissent souvent plus, même si elles ont besoin de plus de temps. Leur climat le plus favorable est l’équatorial et elles sont mieux adaptées à la culture en extérieur.

Chacune a son effet

Le cannabis indica a tendance à nous détendre et son effet se sent dans tout le corps, en nous plongeant dans une lassitude générale. Il augmente aussi les sens comme le goût, le toucher et l’ouïe.
Le cannabis sativa nous active, peut même nous donner envie de rire. Il est aussi plus cérébral, c’est pourquoi il est parfait pour les moments de créativité. C’est pour cela que de nombreuses personnes choisissent le cannabis sativa pour affronter leur vie quotidienne et optent pour le cannabis indica pour profiter de la tranquillité de la soirée. Les indicas se caractérisent en général par leur effet de descente, que l’on appelle en anglais être stoned et les sativas par leur effet de montée, dans la langue anglo-saxonne, être high.

Différents usages médicinaux

Vu que l’on est en train de découvrir que chaque variété a ses caractéristiques, on ne sera pas étonné d’apprendre que ses applications thérapeutiques sont différentes aussi. Le cannabis indica est conseillé aux personnes qui dorment mal ou ont des problèmes d’insomnie. Cette variété est connue aussi pour soulager les douleurs chroniques et diminuer la tension des muscles, c’est pourquoi on l’utilise pour soigner les spasmes et trembleurs communs dans les maladies comme Parkinson ou la sclérose multiple. Le cannabis sativa peut aider chez les patients dépressifs, souffrant de troubles de déficit de l’attention avec hyperactivité ou fatigue. On le recommande aussi chez les personnes sujettes aux nausées quotidiennes et également aux patients soumis à la chimiothérapie pour leur stimuler l’appétit.

Profils de goût différents

Pour tous types de goûts il y a des palais exigeants et aiguisés qui feront la différence entre un vin ou un autre ou entre une huile et une autre. Les variétés sativa et indica ont-elles un goût différent ? Beaucoup disent que la sativa peut avoir un goût plus léger et fruité. Bien que sa sœur indica n’a rien a lui envié au niveau du goût fruité qu’elle laisse en bouche. Et à ce sujet, cela dépend beaucoup des types : pénétrantes, denses, légères, piquantes, goût de terre, de fruit, à un arbre comme le pin ou même à l’ammoniaque.

Conclusion

L’indica et la sativa sont les deux seules variétés de cannabis ? Non, la famille est plus grande puisque, plus tard, sont arrivées les variétés hybrides quand les producteurs ont commencés à les mélanger génétiquement en fonction de leur situation géographique. On ne peut pas non plus oublier la puissante variété ruderalis- nom scientifique de que l’on appelle chanvre- connue en anglais comme l’herbe des fossés. Et, bien qu’elle n’ai pas d’effets psychoactifs, elle s’utilise à des fins médicinales et, évidemment, pour produire de multiples objets comme des vêtements, du papier ou des matériaux de construction.

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.