Back to top
Uses of cannabis roots

Depuis des siècles, les racines de cannabis sont consommées pour leur potentiel thérapeutique et pour leurs propriétés médicinales et thérapeutiques.

Il existe peu de références anciennes au cannabis, malgré le fait que tout au long de l'histoire de l'humanité, dans différentes cultures, on a recueilli des preuves et des documents écrits qui nous renseignent sur les propriétés de cette plante. À l'époque romaine, ils se centraient surtout sur l'obtention de fibres pour les cordages et les tissus, selon quelques brèves annotations de Lucilius, Pline, Columelle et Celsus (2e siècle après J.-C.).

Mais il existe des documents datant de l'an 77 de notre ère, dans lesquels les qualités curatives des racines de cannabis ont été étudiées par le naturaliste Pline l'Ancien. La médecine des racines est utilisée depuis des temps immémoriaux.

De nos jours, on accorde beaucoup plus d'attention aux fleurs et aux feuilles du cannabis, mais toute la plante peut être utilisée ; du sommet de la plante jusqu’à ses racines, le cannabis a un usage thérapeutique très bénéfique sous toutes ses formes.

Les racines de cannabis ont été utilisées pour de nombreuses affections, et les scientifiques modernes commencent déjà à examiner avec plus d'intérêt comment trouver une place dans la médecine thérapeutique pour ce type de remèdes, en s'appuyant sur des notes historiques pour apprendre comment les anciens guérisseurs utilisaient les racines en médecine. En effectuant diverses analyses chimiques, nous pouvons confirmer ce que les guérisseurs savaient et appliquaient à leurs patients depuis la nuit des temps.

Si nous regardons en arrière, nous constatons que la racine a été utilisée en la mettant dans l'eau pour traiter les raideurs articulaires, la goutte et d'autres maladies connexes. Au XVIe siècle, le potentiel des racines de cannabis avait été étudié par plusieurs botanistes et herboristes, dont un médecin et botaniste allemand nommé Leonhart Fuchs, qui affirmait également que les extractions de racines pouvaient être bénéfiques pour le traitement de la goutte. Au fil du temps, les guérisseurs ont recommandé des extractions de racines de cannabis pour traiter les inflammations, ainsi que la goutte et les problèmes d'articulation. Évidemment, à l'époque, les racines de cannabis n'étaient pas les seules à être utilisées en médecine traditionnelle.

Parmi les affections pouvant être traitées par la racine de cannabis figurent la fièvre, les inflammations, les infections, la goutte, l'arthrite, les douleurs articulaires et même les hémorragies post-partum. L'histoire nous apprend qu'elle était également utilisée pour les maladies sexuellement transmissibles, les tumeurs et les brûlures de la peau. Ainsi, à l'image des nombreux bienfaits du cannabis, les racines de cannabis offrent un large éventail de possibilités. Dans l'Antiquité, on faisait bouillir les racines pour en faire une infusion ou un onguent ou des cataplasmes à base de racine de chanvre qui soulageait les crampes articulaires, la goutte et les brûlures. La racine de chanvre était également utilisée pour traiter l'arthrite, une affection courante chez les personnes âgées.

Les études actuelles ont montré que les constituants de la racine de cannabis apportent un soutien significatif aux allégations historiques et ethnobotaniques d'efficacité clinique. La compréhension de la manière dont il doit être préparé et de ses effets dans certaines conditions nécessite encore des recherches approfondies. Mais les preuves parlent d'elles-mêmes et il va sans dire que, au fil des siècles, les guérisseurs ont démontré que de multiples bienfaits médicinaux peuvent être tirés de la racine de cannabis.

Les principales propriétés bénéfiques des racines de cannabis se présentent sous la forme d'alcaloïdes, comme la cannabisativine et l'anhydrocannabisativine.

 

 

La friedeline est la plus importante et, dans cette étude, elle s'est avérée avoir de puissants effets anti-inflammatoires, bien que la friedeline n'ait pas été isolée de la plante de cannabis elle-même, mais d'une autre plante. Les composés actifs connus pour être présents dans les racines de cannabis sont les suivants :

  • Friedelin (Triterpénoïde) - Anti-inflammatoire, antipyrétique, analgésique.
  • Epifriedelanol (Triterpénoïde)
  • Carvone (Monoterpène)
  • Dihydrocarvone (Monoterpène)
  • Cannabisativine (Alcaloïde)
  • Anhydrocannabisativine (Alcaloïde)
  • Sitostérol (stérols)
  • Campestérol (stérols)
  • Stigmastérol (stérols)
  • N-(p-hydroxy-b-phényléthyl)-p-hydroxy-trans-cinnamamide (Stérols) - Analgésique
  • Choline (stérols) - Peut contribuer à la fonction nerveuse et au développement du cerveau.

Tous ces composés doivent faire l'objet d'études plus approfondies, car la plupart des recherches sont basées sur des extractions faites à partir d'autres plantes qui contiennent les mêmes composés chimiques et ne sont pas spécifiquement issues du cannabis. Cependant, il a été démontré que les racines de cannabis ont un fort potentiel thérapeutique. Les racines contiennent de minuscules quantités de cannabinoïdes, si peu que les utilisateurs ne ressentent aucun effet après les avoir consommées. Les racines contiennent 0 % de THC. Cependant, on y trouve également de l'hexanoyl-CoA, une chaîne grasse d’enzymes qui précède la formation du THC. En outre, des acides CBD, ou CBDA, ont été découverts dans les racines, bien qu'en très petites quantités. Le CBD fait l'objet d'études approfondies et a été utilisé efficacement pour soulager la douleur, réduire l'inflammation, augmenter l'appétit et traiter les crises d'épilepsie, entre autres.

Pour que les racines soient bonnes à consommer, il est important qu'elles proviennent d'une plante saine, cultivée dans un sol propre et sans minéraux, ou également dans un système hydroponique. Le traitement avec les racines qui ont été cultivées dans le sol peut prendre beaucoup de temps et elles sont beaucoup plus susceptibles d'avoir des sels indésirables accumulés autour d'elles. Les systèmes hydroponiques nous permettent d'accéder plus facilement aux racines pour les maintenir dans un état de santé optimal. Nous pouvons facilement vérifier si les racines sont blanches et brillantes, ou d’un brun visqueux et d'aspect maladif. Après avoir récolté la plante, les racines doivent être lavées afin de les nettoyer en profondeur. Il est préférable de les retirer du sol lorsque le milieu de culture est humide pour éviter de briser les racines lors de l'arrachage de la motte. Un outil tel qu'un transplantoir ou une pelle peut être utilisé. Les racines peuvent ensuite être suspendus pour sécher dans l'obscurité en vue d'un traitement ultérieur.

C'est toujours formidable lorsque tradition et modernité se fusionnent, surtout lorsque la science moderne reconnaît et valorise enfin l'utilisation de médicaments utilisés depuis des temps très anciens, comme c'est le cas des racines de cannabis, et que scientifiques et universitaires en font à nouveau le centre de leurs recherches. La science moderne ne fait que le confirmer et le reconnaître. De cette manière, nous évitons de laisser des connaissances précieuses, qui ne doivent en aucun cas être oubliées, ancrées dans l'oubli du temps qui passe.

Les médicaments d'origine végétale ont fait et font encore partie intégrante de la survie de l'humanité, et aujourd'hui encore, ce type de remèdes constitue un atout essentiel très apprécié pour améliorer la santé et le bien-être des humains et aussi des animaux. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que 80 % de la population mondiale dépend des médecines traditionnelles dont l'origine est principalement végétale. L'utilisation de la plante de cannabis dans la médecine, les cérémonies religieuses et les loisirs remonte à cinq mille ans ; ce n'est pas une nouveauté mais plutôt un retour à la sagesse ancestrale. Bien que cette plante suscite encore quelques controverses, les chercheurs continuent à travailler pour acquérir des connaissances techniques et une base solide de preuves scientifiques sur les propriétés biochimiques et le potentiel médicinal de la plante.

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.