como-interactua-la-marihuana

Comment la marijuana interagit-elle avec d’autres substances que nous consommons fréquemment ?

Pour: Daniel C. Culture

Vous sentez que sans café les matinées seraient-elles plus compliquées ; vous aimez boire un coup le week-end et, parfois, vous vous aidez de la mélatonine pour mieux dormir, mais… est-ce que vous consommez du cannabis ? Si cette plante vous accompagne dans vos routines et que vous voulez savoir comment interagit-elle avec ces substances, dans cet article, nous vous racontons tout pour en tirer le meilleur parti.

Nous parlons de l’interaction lorsque deux substances agissent différemment selon qu’elles se mélangent dans notre organisme ou que nous les prenons séparément. Elles sont classées en plusieurs types suivant leurs effets augmentent ou diminuent en raison de l’interaction :

Antagonistes: les effets des substances sont réduits lorsqu’elles sont prises ensemble.

Additif : les substances ont le même effet ensemble que séparément.

Synergique : la combinaison des deux substances augmente leurs effets par rapport à la façon dont elles agissent séparément.

Ce type d’interactions fait que mélanger des substances avec des actions opposées, ou des substances similaires, n’entraîne pas toujours l’effet désiré. Nous décrirons ci-dessous les résultats les plus courants qui peuvent être obtenus en combinant la marijuana avec d’autres substances que nous consommons quotidiennement.

La marijuana et la caféine, deux amis destinés à se comprendre

Supposons que vous commenciez la journée du bon pied, que vous preniez un café et… pourquoi pas un peu de cannabis au saut du lit style « wake and bake ». Il est difficile de décrire pourquoi ce mélange fait du bien. Mais est-ce que réduit-il les effets de la caféine ?

La marijuana et la caféine augmentent le taux de dopamine à travers divers mécanismes. Les résultats suggèrent que lorsqu’elles sont prises en même temps, cette augmentation de la dopamine pourrait être responsable de sentiments accrus de bonheur et d’euphorie.

Mais selon certaines études, mélanger la caféine et le THC, le cannabinoïde psychoactif de la marijuana, ne serait pas une bonne idée. En effet, la caféine peut exacerber les déficits de la mémoire à court terme associés au THC.

Ceci est dû à la capacité d’interaction entre les récepteurs CB1 du système endocannabinoïde et les récepteurs de l’adénosine, qui régulent les fonctions neuronales, entre autres, et ils sont associés à la somnolence.

Alors que le THC produit ses effets psychoactifs en activant les récepteurs CB1, la caféine produit son activité stimulante en bloquant les récepteurs de l’adénosine. Les deux récepteurs modulent des fonctions physiologiques très similaires et interagissent entre eux, ce qui augmente les effets secondaires du THC. Il en résulte une plus grande perturbation du système moteur et de la mémoire.

Cependant, le cannabis et la caféine sont des composés naturels. La combinaison des deux est généralement sûre et bien tolérée par la plupart des gens, tant que vous ne consommez pas de quantités excessives de café, car cela peut provoquer des palpitations cardiaques.

La marijuana et l’alcool, synergie sans contrôle

Après une longue journée de travail il est temps de l’afterwork, de prendre un verre en début de soirée. Mais vous vous demandez comment cela affectera votre organisme si vous consommez également du cannabis. Il y a quelques années, une étude américaine a montré que l’alcool facilite l’absorption du THC et augmente ses effets, ce qui explique pourquoi les consommateurs mélangent les deux substances à des fins récréatives. Mais attention, ce n’est pas la meilleure combinaison. 

Selon une étude publiée en 2021, le mélange de marijuana et d’alcool augmente les comportements à risque et diminue encore la capacité à conduire par rapport à une consommation séparée. Donc, si vous devez prendre la voiture pour rentrer à la maison, Il est conseillé d’attendre jusqu’à ce que vous soyez assis sur le sofa pour consommer de la marijuana,  car ce petit verre qui normalement ne diminuerait pas vos capacités a soudainement multiplié ses effets.

En effet, les deux substances interagissent de manière synergique, en combinant leurs effets sédatifs et en augmentant la détérioration de la cognition et du système psychomoteur. En outre, ce mélange augmente également le risque de dépendance à l’alcool et à la marijuana. Il le fait en amplifiant les mécanismes de récompense de notre cerveau par rapport à quand on les prend séparément.

Le cannabis et la mélatonine, ‘secoué, non agitée’

Vous finissez la journée, mais vous n’arrivez pas à dormir. Un remède commun au manque de somnolence et l’insomnie est la mélatonine, une hormone que nous produisons naturellement dans notre corps et qui peut être pris sous forme de supplément pour aider à s’endormir. Beaucoup de consommateurs de cannabis, d’autre part, s’aident également de cette herbe pour tomber dans les bras de Morphée. Il n’est donc pas surprenant que certains décident de mélanger les deux substances en cherchant à renforcer leurs effets. Mais… c’est vraiment ce qui se passe ?

Selon certaines études, le THC favorise la sécrétion naturelle de mélatonine dans notre corps, de sorte que certains experts du sommeil affirment que le mélange des deux substances peut provoquer un surdosage de mélatonine. Cela entraînerait somnolence pendant des heures intempestives, des nausées, de l’irritabilité, des vertiges et des maux de tête, une sensation peu agréable dans l’ensemble.

Pour cette raison, il est conseillé de réduire la dose de mélatonine ou de supprimer ce supplément de votre routine quotidienne si vous consommez de la marijuana le soir. Cependant, bien que cela soit vrai pour les variétés à forte concentration de THC, les extraits de CBD peuvent être complétés différemment par de la mélatonine. Il en va de même pour la caféine et l’alcool, comme vous allez vérifier ci-dessous.

Interactions du CBD avec la caféine, l’alcool et la mélatonine

Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde non psychoactif qui a des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et anxiolytiques, entre autres, de sorte qu’il peut également interagir avec les substances que nous consommons quotidiennement.

Le CBD et la caféine

Les propriétés anxiolytiques du CBD ont incité certains consommateurs de café à mélanger les deux substances. L’objectif serait d’obtenir les effets stimulants de la caféine sans l’anxiété qu’elle peut générer.

Cette nouvelle façon de prendre le café a été un gros succès aux États-Unis, où vous pouvez trouver du café « macchiato » avec des gouttelettes d’huile de CBD dans certains cafés à la mode. Cependant, la science ne s’est pas encore prononcée sur l’efficacité de cette combinaison, nous devrions donc attendre d’avoir plus de données lors de l’essai de ce « nouveau café américain ».

Le CBD et l’alcool

Alors que la consommation de cannabis et d’alcool peut augmenter la dépendance, le CBD contribue à atténuer les effets de l’abstinence liés à l’alcoolisme. En outre, on pense qu’une administration régulière de ce cannabinoïde aiderait à diminuer la consommation d’alcool, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires.

Il a également été démontré que le CBD aide à réduire l’incidence de la cirrhose du foie et il minimise aussi la gueule de bois le lendemain. Pour de nombreuses personnes qui sont des consommateurs de cannabis expérimentés et elles boivent de façon responsable, le mélange occasionnel des deux substances ne devrait pas poser de problème majeur.

Le CBD et la mélatonine

L’effet calmant du CBD semble se combiner parfaitement avec la mélatonine pour générer un sommeil profond et agréable. Pour cette raison, certaines études affirment que ce mélange gagnant peut aider à potentialiser les effets de votre dose quotidienne de mélatonine.

Cela est dû à la combinaison du meilleur des deux mondes : la capacité de la mélatonine à réinitialiser les rythmes circadiens et l’action analgésique du CBD qui permet une plus grande relaxation neuromusculaire tout en aidant à diminuer l’anxiété.

Comme vous pouvez le voir, nous consommons habituellement beaucoup de différentes substances combinées. Mais il faut garder à l’esprit que tous les mélanges ne sont pas ce qu’ils semblent et il est nécessaire de connaître leurs interactions pour les utiliser de manière responsable. Parce qu’une bonne information peut même vous aider à tirer le meilleur parti de votre quotidien, du réveil au coucher.

Kannabia Seed Company vend à ses clients un produit de collection, un souvenir. Nous ne pouvons pas et ne devons pas donner de conseils de culture car notre produit n’est pas destiné à cet usage.

Nous ne sommes pas responsables de l’utilisation illicite qui pourrait être faite par des tiers des informations publiées ici. La culture du cannabis pour l’autoconsommation est une activité soumise à certaines restrictions légales qui varient d’un État à l’autre. Nous recommandons de revoir la législation en vigueur dans le pays de résidence pour éviter d’encourir l’exercice d’une activité illégale.

Colombian Jack

Depuis: 11.00€

Nouvelle, Génétique américaine

Dosidos Auto

Depuis: 11.00€

Mikromachine Auto

Depuis: 11.00€

Partager: