Le Colorado a gracié des condamnés pour usage de cannabis

Le Colorado a gracié des condamnés pour usage de cannabis

Pour: Rebeca Argudo Activisme

Au Colorado, un des premiers états aux États-Unis à dépénaliser complètement le cannabis, un projet de loi vient d’être signer avec auquel tous les gens qui ont des condamnations mineures pour usage de cannabis seront graciés. On espère qu’en 90 jours toutes ces grâces seront octroyées car le Projet de loi a été adopté par la Chambre des représentants juste à temps pour devenir loi en 2020.

 

 

Au Colorado, on considère que la communauté noire a été systématiquement criminalisée parce que l’industrie du cannabis a été majoritairement blanche, constituant une injustice sociale à laquelle il faut mettre fin. Avec cette mesure, on prétend réduire cette inégalité raciale et progresser vers une justice sociale fort désirable, graciant les condamnations passées et facilitant que ces gens qui ont été tenus à l’écart de l’industrie à cause de condamnations passées puissent obtenir des licences et participer activement. Plusieurs associations locales considèrent que ce n’est pas juste que ces gens doivent payer pour des faits qui aujourd’hui ne sont plus des délits car ce serait comme pénaliser l’être en avance sur son temps.

« Il y a trop de gens » réfléchit le gouverneur Jared Polis « qui ont une condamnation pour des quantités personnelles de cannabis qui aujourd’hui sont complètement légales et qui les empêche d’obtenir des prêts, des loyers, de lever des capitaux, d’obtenir des licences, du travail, des crédits ». C’est essentiel pour la communauté d’en finir avec cette situation et de progresser en matière de droits humains.

Le Colorado a gracié des condamnés pour usage de cannabis

La citoyenneté s’attend à ce que cette mesure soit la première grande étape pour remédier à une situation injuste et que, le plus tôt possible, tous ces citoyens arrêtent de porter ce poids et puissent avoir accès à de nouvelles opportunités. Cette mesure est presque considérée comme une action de reconnaissance du racisme systémique et institutionnel ; c’est une mesure soutenue par la Black Cannabis Equity Initiative et la Colorado Black Round Table, deux groupes qui réclament cette réforme depuis déjà longtemps et qui avaient déjà envoyé une lettre à Jared Polis lui demandant la libération des prisonniers condamnés pour usage de cannabis avant que la signature soit effective.

Ainsi, on espère qu’en moins de 90 jours tous ces gens se fassent pardonner par les institutions et que cette annulation du casier judiciaire ouvre la voie à la justice sociale tant désirée au Colorado.

Kannabia Seed Company vend à ses clients un produit de collection, un souvenir. Nous ne pouvons pas et ne devons pas donner de conseils de culture car notre produit n’est pas destiné à cet usage.

Nous ne sommes pas responsables de l’utilisation illicite qui pourrait être faite par des tiers des informations publiées ici. La culture du cannabis pour l’autoconsommation est une activité soumise à certaines restrictions légales qui varient d’un État à l’autre. Nous recommandons de revoir la législation en vigueur dans le pays de résidence pour éviter d’encourir l’exercice d’une activité illégale.

Partager: