Back to top
Lego gegen den Klimawandel

Nous sommes dans un moment critique. L’ONU prévient les gouvernements que nous allons vers une catastrophe écologique et on dirait qu’il y a encore des gens qui ne s’en rendent pas compte du désastre causé par la consommation compulsive de plastique. Pourtant, il existe des multinationales qui sont déjà en train de réagir et qui se mettent en marche. LEGO, le géant des pièces de construction, a annoncé qu’en 2030 sa production sera totalement écologique. Et vous devinez quel matériau ils imaginent utiliser pour atteindre cet objectif ? Le chanvre !

Quel enfant n’a pas joué une seule fois avec un LEGO? Beaucoup de générations ont eu parmi leurs jouets ces pièces en plastique. Cette entreprise, qui a commencé au Danemark en 1932, il y a 87 ans déjà, avait utilisé jusqu’à maintenant une résine plastique appelée acrylonitrile butadiène styrène connu aussi comme ABS, pour la fabrication de ces blocs. Pourtant, dans un rapport publié sur Plastics News, elle a annoncé qu’à partir de maintenant ils utiliseront un matériel plastique à base de chanvre, plus écologique et plus rentable.

Un matériau résistant

2030 est l’année où, selon ses calculs, toute sa production sera totalement rénovée. LEGO fabrique chaque année 60 milliards de blocs, plus de 6.000 tonnes de plastique, et en produit depuis 1960, selon Plastic News. Alors qu’on n’est pas en train de parler d’une quantité négligeable du tout. Allan Rasmussen a déclaré à ce journal qu’il avait besoin de trouver un matériel résistant qui dure au moins 50 ans, vu que l’une des principales caractéristiques et la garantie de ses jouets est qu’ils se transmettent de génération en génération.

En tenant en compte de ces deux exigences : être soutenable et la durabilité, le matériel parfait qui présente ces propriétés serait le chanvre comme plastique composite bio. Certains des avantages de ce composant sont qu’il est économique, biodégradable et écologiquement soutenable, en plus de résistant. Nous ne pouvons pas oublier la rapidité de sa croissance car une culture peut être terminée en quatre mois. C’est aussi une plante résistante aux plaies qui a ainsi besoin de moins de pesticides. D’ailleurs, le chanvre est déjà très utilisé dans l’industrie sous forme de combustible, papier, matière textile, plastique biodégradable, aliment « healthy » (sain), filtres de cigarettes, entre autres.

 

 

Toutes ces caractéristiques le font être un matériau concurrentiel. Pourtant, la canne à sucre lui fait sérieusement concurrence, même si elle a quelques caractéristiques en contre. La première c’est qu’elle grandit beaucoup plus lentement et la deuxième c’est qu’on utilise des pesticides pour sa culture, ce qui commence à avoir de effets défavorables sur la Grande Barrière d’Australie, le plus grand récif de corail au monde.

ABS, un matériel très toxique et difficile à recycler

Même si à ses débuts LEGO a choisi l’ABS pour sa résistance et sa durabilité, il s’agit d’un plastique polymérique très difficile à décomposer pour le recycler. Cela fait qu’il soit fatidique pour l’environnement, vu qu’il s’agit d’un matériau qui peut seulement être recyclé de façon adéquate dans des centres de recyclage très spécifiques et rares. Il nous arrive beaucoup de mauvaises nouvelles sur la situation des plastiques dans les océans. D’après National Geographic, tous les ans on verse dans la mer environ huit millions de tonnes de ce matériel.

LEGO commence à faire des pas soutenables

Que LEGO soit conscient de son propre impact environnemental est le meilleur début pour un changement. Parmi ces premiers pas, en plus de la recherche d’un matériau alternatif pour la fabrication de ses pièces, on trouve son association avec la WWF (le Fond Mondial pour la Nature) et son alliance avec la Bioplastic Feedstock Alliance (BFA). On suppose que des campagnes mondiales comme celle de Greenpeace, avec le message « Shell est en train de polluer les imaginations de nos enfants. Demande à LEGO qu’il rompe sa relation avec Shell » les auront fait se réveiller.

Brève histoire de LEGO

Ce mot a son origine dans la phrase danoise ‘leg godt’, qui veut dire « joue bien ». La compagnie a été crée par le menuisier Ole Kirk Kristiansen. Au début, il faisait des jouets en bois, beaucoup plus accessibles que ceux qui s’importaient en métal et qui, en plus, ont commencé à devenir rares et étaient difficiles à trouver pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

Tu savais que la famille qui a crée les LEGO s’est inspiré du peintre d’avant-garde hollandais Piet Mondrian pour créer ses briques aux couleurs vives ?

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.