Back to top
El aceite de cannabis podría ayudar a los perros con epilepsia idiopática refractaria

Dans Yes We Skunk, nous nous intéressons aux avantages du cannabis à usage médical, tant chez l'homme que chez l'animal. Par conséquent, chaque fois qu'une nouvelle étude arrive à nos mains, nous la partageons avec vous. Une équipe de chercheurs des facultés des Sciences Vétérinaires et des Sciences Exactes de l'Université nationale de La Plata (UNLP), a confirmé une diminution quasi totale de la fréquence et de l'intensité des crises chez les chiens atteints d'épilepsie idiopathique réfractaire traitée avec des huiles de cannabis. On va tout vous raconter sur les résultats de cette enquête!

On estime que l'épilepsie représente entre 0,6% et 0,75% de la population canine, bien qu'on ne sache pas exactement quelle est sa prévalence. "Cette maladie est un trouble cérébral qui provoque chez le chien une série de réactions physiques incontrôlables", lit-on dans le communiqué de presse publié par l'UNLP. Ces réactions peuvent être des convulsions, de la rigidité musculaire, du relâchement des sphincters, de la salivation abondante, des vomissements, de la désorientation ou du manque de réponse au stimulus.

Épilepsie réfractaire idiopathique

Des chiens atteints d'épilepsie idiopathique présentant des caractéristiques réfractaires aux traitements antiépileptiques classiques ont été analysé dans cette étude de l'UNPL. Tous ont été diagnostiqués avec cette maladie par analyse clinique et imagerie par résonance magnétique (IRM). Il s'agit d'une étude multicentrique, car il y a des animaux de la faculté ainsi que d'autres centres vétérinaires.

L’initiative est présentée comme un complément aux médicaments classiques, avec l’idée de réduire la dose de médicaments antiépileptiques traditionnels tout au long du traitement, ce qui dans de nombreux cas n’est pas efficace", a expliqué Fabiana Landoni, directrice du projet, dans la note de presse de l'Université nationale de La Plata.

Deux types d’huile

Deux huiles de cannabis préparées par la Faculté des Sciences Exactes ont été utilisées par le Centre de recherche sur l'environnement (CIM-UNLP-CONICET) et sous la coordination du chercheur Darío Andrinolo. L'un de ces produits est fortement dominé par le THC et l'autre, de dominance équilibrée, entre le THC et le CBD.

Qu'est-ce que l'épilepsie idiopathique? C'est un type d'épilepsie qui s'appelle ainsi lorsqu'il n'existe aucune cause identifiable permettant de la différencier d'une cause secondaire ou symptomatique, conséquence de traumatismes, de tumeurs au cerveau ou de malformations génétiques.

Quel processus ont-ils suivi? Un modèle expérimental "pré-test / post-test", qui compare l'état, la fréquence et l'intensité des crises, avant et après le traitement avec des huiles de cannabis.

Six chiens font partie de l'enquête

Six chiens font partie de cette étude et deux d’entre eux ont déjà dépassé deux mois de traitement. Avant de commencer le nouveau traitement, trois de ces chiens avaient eu des épisodes épileptiques graves, avec plus de quatre crises par jour.

"Dans certains cas, ils ont atteint le" statut d'épilepsie ", c'est-à-dire des crises d'une durée supérieure à une heure", a déclaré Fabiana Landoni, directrice du projet.

"Tous les chiens étaient en train de recevoir des médicaments antiépileptiques traditionnels, qui comprenaient plus d'un médicament à des doses élevées, sans améliorer les symptômes cliniques. Grâce au traitement à l'huile de cannabis, les convulsions ont été réduites de manière significative, et on a pu réduire même de 25% la dose d'au moins l'un des antiépileptiques classiques dans deux d'entre les chiens ", a-t-il avoué.

Après le traitement avec des huiles

Quelle est la situation actuelle de ces chiens? Trois d’entre eux, qui ont dépassé les 2 mois de traitement, ont évolué de manière très positive, ne présentant aujourd’hui aucun épisode depuis le début du traitement avec les huiles. On a réduit la dose d’au moins un des antiépileptiques classiques pris à 25% dans deux d’entre eux.

Ce projet utilisant des huiles chez des chiens atteints d'épilepsie idiopathique réfractaire, est un exemple du travail interdisciplinaire dans le domaine de la recherche scientifique de l'UNLP, puisqu’ils travaillent conjointement des chercheurs de la Chaire de Pharmacologie Générale et Clinique de la Faculté des Sciences Vétérinaires et des chercheurs de la Faculté des Sciences Exactes.

The cultivation of cannbis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

The purpose of this publication is purely informative, horizontal transfer of technical horticultural information.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published here.

Commentaires

The cultivation of cannbis for self-consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

The purpose of this publication is purely informative, horizontal transfer of technical horticultural information.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published here.