Back to top
Jamaika, eine Insel in sehr enger Verbindung mit Cannabis

Même si à chaque fois que l'on pense à la Jamaïque, des images de musique reggae et de Bob Marley fumant de l'herbe nous viennent à l'esprit, cela ne fait que trois ans que le pays a dépénalisé la possession de la plante pour usage personnel. Bien que la première plantation de marijuana ait eu lieu au XIXº siècle, la marijuana est devenue illégale en 1913 comme persécution aux adeptes du Rastafarisme.

 

Bob Marley et le Rastafarisme

Oui, tu as bien lu; jusqu'en 2015, le cannabis était illégal en Jamaïque et sa possession était passible d'amendes assez importantes. Alors, pourquoi est-ce qu'on pense tous que voyager là-bas serait comme mettre les pieds au paradis de l'herbe? Peut-être que cette croyance populaire a été renforcée parce que le roi du reggae, Bob Marley, était jamaïcain. Ou peut-être ce qui a aidé aussi, c'est l'existence du mouvement politique et religieux-spirituel noir Rastafari.

C'est vrai qu'avant la dépénalisation en Jamaïque, pour des petites quantités de cannabis, la police n'avait pas l'habitude d'être trop sévère avec les touristes qu'elle choppait avec de l'herbe. Au bout du compte, ça ne valait pas le coup, pour un pays aussi pauvre, de réprimander des gens qui reviendrait probablement en voyage cannabique l'année d'après.

Mouvement Rastafari

On doit remonter à la moitié du XIXº siècle pour trouver la première culture de marijuana en Jamaïque. Ces premières graines qui sont arrivées sur l'île venaient d'Inde. D'un autre côté éloigné du monde, l'Éthiopie, le mouvement Rastafari est arrivé aussi. Pour ses adeptes, la marijuana (aussi appelée ganja) était sacrée. Pour cela, ils l'utilisaient (et l'utilisent) dans leurs cérémonies religieuses et pendant leur temps libre. Pour eux, cette plante possède une énergie divine : amour, paix, lumière et joie.

L'église évangélique interdit la Ganja

Un peu plus tard, au début du XXº siècle, en 1913, la marijuana est devenue illégale. La raison en est la persécution des croyants qui pratiquaient le Rastafarisme, personnes des classes les plus basses de la société, descendantes des esclaves africains qui sont arrivés en Jamaïque à la moitié du XIXº siècle. Alors, même si la société acceptait complètement la consommation de la plante, la pénalisation a été utilisée pour opprimer ces gens. Le Conseil d'Églises Évangéliques, puissant à cette époque, s'est chargé de criminaliser le cannabis grâce à cette loi oppressive qui est restée en vigueur jusqu'en février 2015.

Nouvelle loi de dépénalisation

Pourtant, malgré son histoire d'oppression, on se trouve face à un pays dans lequel le cannabis est très ancré culturellement grâce au mouvement Rastafari et à la naissance du reggae. Pour cela, cet amendement de 2015 a été bien reçu. Cette modification de loi dit que la consommation et la culture de petites quantités de marijuana sont légales, si elles sont faites dans un but thérapeutique, religieux ou de recherche.

 

Quantités légales

Quelle est la quantité de cannabis légal que tu peux avoir sur toi en Jamaïque? Selon la Loi sur les Drogues Dangereuses de la Chambre de Représentants de la Jamaïque, il est permis de posséder deux onces (56 grammes) en public. Même si tu choppes une amende de 5 dollars. Attention si tu transportes plus que la quantité autorisée car les amendes seront plus sérieuses et tu pourrais même aller en prison. Et si tu décides d'en cultiver? Tu peux cultiver jusqu'à cinq plantes.

Et même si tu ne vis pas en Jamaïque mais que tu viens d'un autre pays dans lequel le cannabis est légalisé, tu pourras utiliser la prescription médicale de ton lieu de résidence. Le gouvernement jamaïcain a, de cette manière, l'intention que la plante parvienne à tous les patients d'une façon sûre, nette et règlementée.

Le cannabis comme issue économique

Peut-être que le cannabis se présentera comme cette issue économique dont un pays aussi démuni que la Jamaïque a besoin. Une étude de l'Église Adventiste de 2014 affirme que plus d'1,1 millions de personnes vivent dans la pauvreté. D'après le journal l'Expansion, l'île caribéenne se situe parmi les pays avec le plus de dette par rapport au PIB mondial, avec une dette par habitant de 5 073€.

Peut-être que la marijuana sera cette alternative économique que sa population attendait car le gouvernement a admis que la solution à ses problèmes économiques était devant ses yeux. Et c'est normal, si on se met à compter les années depuis que la plante est acceptée dans cet zone : plus de 150 ans, depuis qu'on l'a planté pour la première fois au milieu du XIXº siècle.

 

La Jamaïque, le lieu de référence cannabique

Et si le gouvernement précédent a légalisé la possession de deux onces, le gouvernement actuel veut aller plus loin et faire que la Jamaïque soit un lieu de référence dans l'exportation pour ce qui est du cannabis récréatif et créer une industrie qui produit du cannabis thérapeutique. En mars de cette année, a été ouvert le premier dispensaire de cannabis du pays. Actuellement, il y a cinq types de licences disponibles à travers l'Autorité de Licences de Cannabis: de cultivateurs, de traitement, de vente et de recherche et développement.

La Jamaïque est aussi en train de faire les premiers envois d'extrait de cannabis au Canada, dans le but de devenir un point cannabique important au niveau mondial dans la production de cannabis médicinal. Voilà comment l'a annoncé sa Ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Agriculture et Pêche, Audley Shaw: "La Jamaïque se trouve dans une position unique pour être acteur global et on s'est engagé à fournir l'encadrement et les ressources nécessaires pour que nos entreprises jamaïcaines avec licence et règlementées arrivent aux marchés internationaux, y compris le Canada et l'Europe".

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.