Back to top
La industria del cannabis concienciada con el medio ambiente

L'industrie du cannabis connaît un grand moment d'essor et de développement sur le marché actuel, auquel il faut ajouter que de plus en plus de pays se joignent à la légalisation de son usage, tant médicinal que récréatif, en éliminant les restrictions et en allant vers la décriminalisation, avec de surcroît un soutien social croissant. Cependant, lors de la production de cannabis, cette industrie génère de grandes quantités de carbone. Produire un seul kilo de cannabis en intérieur signifie émettre environ 4600 kilos de CO2, contribuant ainsi à aggraver la pollution causée par l'activité humaine. Par exemple, l'empreinte carbone résultant de la production d'un kilo de marijuana est équivalente à celle produite par une voiture parcourant sept fois la distance entre Madrid et Moscou. Quant à la consommation d'énergie, la production d'un gramme de marijuana entraîne une consommation approximative à celle d'une ampoule électrique qui reste allumée pendant 50 heures, ou celle correspondant à la production de 17 litres de bière.

Ainsi, l'expansion logique des cultures due à la croissance de l'industrie pourrait avoir des conséquences environnementales négatives. De récentes études indiquent qu'il y a dix ans à peine, l'industrie du cannabis consommait 1 % de l'électricité totale des États-Unis, soit une consommation suffisante pour alimenter plus de 1,5 million de foyers. Les émissions de carbone sont équivalentes à celles émises par trois millions de voitures. L'industrie du cannabis, préoccupée à juste titre par cette situation, tente d'atténuer le problème, et certaines startups développent déjà des solutions pour que les plantations, phase durant laquelle la plupart du carbone est émis et les coûts énergétiques montent en flèche, puissent réduire cette empreinte sans diminuer la qualité du produit. Scale Energy Solutions, par exemple, a mis au point un système permettant de réduire la consommation d'électricité en combinant l'énergie solaire et le gaz naturel, et en utilisant également la chaleur excédentaire des générateurs de climatisation.

 

 

GrowX, quant à elle, met au point des systèmes de culture hydroponique qui, grâce à des réseaux intelligents de capteurs, de lumières et de filets de culture, réduisent la consommation d'eau et d'énergie, en ajustant les doses spécifiques de nutriments pour chaque plante en fonction de ses besoins particuliers et en contrôlant à tout moment les émissions de carbone grâce à un système de surveillance.

Hexo Corp, une entreprise canadienne, avec son nouveau modèle durable, compense ses émissions de carbone avec l'intention d'être considérée à partir de septembre comme une organisation 100% neutre en ce qui concerne l’empreinte carbone. Son objectif est de protéger la planète par des actions qui n'impliquent pas de changement radical, comme un projet de gestion forestière ou la réduction des déchets dans la chaîne d'approvisionnement, la réduction du plastique dans ses emballages, les solutions d'énergie verte et le recours au travail virtuel à chaque fois que c’est possible. Elle collabore également avec des associations de recyclage à but non lucratif, qui traitent les matériaux et les réintroduisent dans la fabrication.

La lumière du soleil et les nutriments naturels sont une autre solution pour réduire les émissions de gaz nocifs et les coûts énergétiques. La culture en plein air permet de se passer de l'éclairage artificiel, ce qui réduit jusqu'à trois fois la consommation d'énergie. Toutefois, pour obtenir des résultats optimaux, des conditions climatiques et pédologiques (de terrain) particulières sont nécessaires, ce qui rend cette option difficile dans certaines régions.

En bref, l'âge d'or actuel de l'industrie du cannabis ne peut être terni par cette éventualité, car elle a à sa portée des mesures abordables visant à accroître la durabilité de ses plantations, ainsi que l'existence d'une technologie efficace applicable à l'ensemble de la chaîne de production qui contribue à réduire son empreinte carbone et sa consommation d'énergie, devenant définitivement une industrie durable.

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.

Commentaires

Kannabia Seeds Company sells to its customers a product collection, a souvenir. We cannot and we shall not give growing advice since our product is not intended for this purpose.

Kannabia accept no responsibility for any illegal use made by third parties of information published. The cultivation of cannabis for personal consumption is an activity subject to legal restrictions that vary from state to state. We recommend consultation of the legislation in force in your country of residence to avoid participation in any illegal activity.